Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charles Consigny s'en prend à Gérard Collomb : "Il était temps qu'il s'en aille"

10 photos
Lancer le diaporama
Charles Consigny s'en prend à Gérard Collomb sur le plateau de "On n'est pas couché" le 22 septembre 2018 sur France 2.
Un nouveau numéro d'"On n'est pas couché" a été diffusé le 22 septembre 2018 sur France 2. Face à Laurent Ruquier, Charles Consigny n'a pas hésité à tacler sèchement Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, qui songe à quitter son poste gouvernemental en 2019.

Le 22 septembre 2018, Laurent Ruquier présentait un nouveau numéro d'On n'est pas couché sur France 2 à 23h45. Le présentateur de 55 ans a reçu ses invités face à ses chroniqueurs, Charles Consigny, le successeur de Yann Moix, et Christine Angot. Au début de l'émission, il est revenu sur Gérard Collomb, qui a fait une annonce inattendue le 18 septembre dernier. Le ministre de l'Intérieur révélait qu'il serait candidat à la Mairie de Lyon en 2020 et qu'il songeait à quitter son poste après les législatives en mai 2019. Cette séquence a fait réagir Charles Consigny, qui n'a pas hésité à tacler l'homme politique.

À lire aussi

La décision de Gérard Collomb a été saluée par le nouveau chroniqueur de Laurent Ruquier. "Ce ministre, avec tout le respect que je lui dois, était très fatigué. Il était temps qu'il s'en aille. Il n'est pas spécialement au taquet", a-t-il déclaré. Le futur avocat de 29 ans estime que les dossiers du ministre de l'Intérieur "ne sont plus gérés", surtout ceux sur les "zones de non-droit".

Charles Consigny n'en est pas resté là et a sous entendu que Gérard Collomb devrait être remplacé. "On a mis la poussière sous le tapis. (...) Il faut une personnalité très énergique et très charismatique", a-t-il conclu.

Du côté des audiences, ce numéro d'On n'est pas couché a rassemblé 983 000 téléspectateurs, soit 19,6% de part de marché.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel