Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chuck Berry : Johnny et Laeticia Hallyday en deuil comme tout le rock français

Eddy Mitchell et Johnny Hallyday dans la loge de Chuck Berry en 2005 à Paris
15 photos
Lancer le diaporama
Eddy Mitchell et Johnny Hallyday dans la loge de Chuck Berry en 2005 à Paris
La mort de l'icône touche le monde entier.

Alors que la veille Johnny Hallyday publiait un message plein d'amour pour son épouse Laeticia à l'occasion de son 42e anniversaire, le Taulier, qui se bat actuellement contre le cancer, a fait part de sa tristesse sur Twitter, à l'annonce de la mort de la légende du rock Chuck Berry à 90 ans : "mon idole viens de nous quitter. Grande tristesse." Sa femme et mère de ses filles Jade et Joy a également montré toute l'admiration qu'elle portait à l'icône musicale, sur Instagram. L'influence immense de l'artiste américain a touché le monde entier et les rockeurs français ont ainsi rapidement rendu hommage à l'interprète de Johnny B. Goode.

Johnny Hallyday fait partie des nombreux musiciens français qui ont rapidement réagi à la triste nouvelle, comme le souligne l'AFP. Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac, les deux anciens de Téléphone désormais réunis sous le nom des Insus?, ont aussi confié sur les réseaux sociaux leur dette envers le chanteur et guitariste américain : "Au Revoir Chuck Berry! Tu resteras le plus grand, le plus gracieux, le plus créatif. Tu as tout inventé !", a écrit Jean-Louis Aubert avec une vidéo des deux artistes ensemble sur scène en juillet 2006, lors du festival des Terre-Neuvas, à Bobital, en Bretagne.

"Adieu au père du Rock'n Roll, au Grand Maître du Duck Walk (pas de canard, du nom d'une danse qu'il effectuait sur scène, de profil et jambes fléchies, NDLR), au créateur d'immenses et jolies petites histoires, à l'empereur du riff de guitare, au chanteur qui fait danser les mots... Good bye Johnny B Goode... Bye bye wonderful Chuck... Merci pour tout !!!", a pour sa part commenté Louis Bertignac.

Michel Polnareff a lui partagé plusieurs vidéos de l'artiste sur Facebook, dont des duos sur scène avec Tina Turner et Little Richard.

Dans un communiqué, la ministre de la Culture Audrey Azoulay a rendu hommage à un "guitariste de génie à la voix et au jeu de scène uniques", qui a "façonné à travers ses tubes planétaires une culture populaire et inspiré des générations d'artistes comme en France Johnny Hallyday ou Eddy Mitchell qui l'ont intégré dans leur répertoire".

Au début de leur carrière, les deux chanteurs ont en effet interprété de nombreuses adaptations en français de tubes du rock américain, dont plusieurs chansons de Chuck Berry. Johnny B. Goode est ainsi devenu Eddie sois bon en 1961 sur un album des Chaussettes Noires, le groupe d'Eddy Mitchell, et Johnny reviens au micro de Johnny Hallyday, en 1964. La chanson Roll'over Beethoven a elle donné Repose Beethoven pour les Chaussettes noires en 1964 et Au rythme et au blues pour Johnny Hallyday, la même année.

Johnny reviens par Johnny Hallyday
Johnny Hallyday - Au Rythme et au Blues
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Voiture de course et Laetitia dans les bras d'un basketteur : Johnny se lâche à Los Angeles