Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dilemme, Interview exclusive - David Lantin, l'insider, se confie : "J'apprécie énormément Cindy... mais il n'y a rien entre nous !"

Purepeople.com est le site qui couvre le plus les événements (voire les non-événements) qui se déroulent dans le cube des Dilemmes. Si cette émission enregistre de très bons scores et suscite du débat et de l'intérêt chez les téléspectateurs et les internautes, il y a un personnage qui intrigue encore plus : l'Insider. David Lantin, animateur et producteur (il est co-responsable du succès de Cindy Sander et Mickaël Vendetta), a accepté d'être enfermé pendant huit semaines dans ce loft de Bry-sur-Marne. C'est lui qui subit quotidiennement les conversations scabreuses des candidats, leur humour puéril, leurs rapprochements coquins et leurs disputes monumentales. : au coeur de l'action dilemmienne et personnage intégrant du processus (il n'hésite maintenant pas à recadrer les participants), Lantin méritait que l'on s'intéresse un peu à lui...

Purepeople : Alors, David, ça va ?
David Lantin
: Super !

Purepeople : Sûr ? Pourtant, ces derniers temps, vous apparaissez blasé... voire déprimé. Déjà marre de l'émission ?
DL : Ah bon ? Je fais déprimé ? Ah non pas du tout, je vais très bien. Parfois, je suis un peu plus en retrait parce que j'ai besoin de prendre du recul et de m'isoler, comme tout le monde. Mais ça va très bien ! C'est marrant parce que quand je me mets un peu à l'écart, les dilemmiens aussi se posent des questions. Mais je reste présent pour écouter les candidats au besoin, ils peuvent tous venir me voir dès qu'ils en ont envie : Cindy, Anaïs, JC, Lucie-Ange ou les autres, je reste disponible. J'ai de bonnes relations avec tout le monde.

Purepeople : Même Marie et Alycia ? Elles sont quand même les pestes de l'émission et c'est un avis partagé par de nombreux forumeurs. On les a d'ailleurs vues vous provoquer en doutant de votre neutralité dans le jeu en raison de votre proximité avec Cindy.
DL : Oui, c'est vrai, mais ce sont de gentilles pestes. Chacun a sa personnalité. Qu'on les aime ou qu'on les déteste, elles mettent du piment dans le jeu. Mais je ne suis pas sûr que la victimisation et les ragots les servent. Je les apprécie mais je les recadre aussi au besoin, comme Marie cette nuit. Ca ne veut pas dire que ma neutralité est altérée.

Purepeople : Et on adore ça, continuez de les recadrer ! C'est assez jouissif... Mais, même si on ne doute pas de votre neutralité, il est évident que vous êtres très proche de Cindy. Vraiment très proche. Mais vraiment beaucoup.
DL : (rires) Cindy est une personne que j'aime beaucoup, elle est très sympathique, elle a un bon fond, une certaine sensibilité, elle est très touchante. J'apprécie tout le monde, mais comme dans la vraie vie, il y a des personnes avec lesquelles on a plus d'affinités : elle en fait partie.

Purepeople : Juste de l'amitié alors ?
DL : Oui...

Purepeople : Je décèle le doute dans votre voix...
DL : Non ! (rires) Je rappelle qu'elle est mariée et qu'elle est très éprise de son époux ! D'ailleurs, j'ai entendu dire que son mari avait quelques doutes... Non, je tiens à le dire : j'apprécie Cindy mais c'est tout, il n'y a rien entre nous !

Purepeople : Juste de l'amitié donc. Et un peu votre prochaine protégée ? Vous pourriez la produire via votre société Trendyprod ?
DL : Oui, effectivement. Je pense qu'il y a deux personnes qui peuvent avoir un parcours intéressant en télé parce qu'elles ont une personnalité atypique et accrocheuse, ce sont Cindy et Florian. Il y en a d'autres que je verrais bien en tant qu'animateurs de certains projets que mon associé et moi sommes en train de développer, ce sont Kevin et Lucie-Ange.

Purepeople : Lucie-Ange ?!
DL : (rires) Pourquoi un tel étonnement ? Oui, elle a une personnalité un peu particulière mais elle est charismatique, elle a beaucoup de présence.

Purepeople : Vous aviez évoqué devant les dilemmiens que vous verriez bien certains d'entre eux faire une carrière à la télévision. Vous leur en avez déjà parlé ?
DL : Non, pas du tout. A la fin du jeu, ils vont certainement avoir beaucoup de propositions et je ferai la mienne à ce moment-là. Je ne veux pas qu'on dise que je profite de ma position d'Insider pour faire mon marché : je ne leur en ai donc pas du tout parlé. J'attends la fin de Dilemme.

Purepeople : Quatre candidats que vous pourriez produire. Ce casting est un bon cru ?
DL : Ce casting est très réussi : chacun a des stratégies différentes, des personnalités uniques, ils sont très présents. Parfois trop, d'où mon envie parfois de m'isoler un peu ! Vous savez, j'ai une dizaine d'années de plus qu'eux [il a 31 ans, NDLR] et parfois je préfère les laisser dans les conversations de leur âge...

Purepeople : Leurs conversations ne volent souvent pas bien haut... Ils passent vite pour des idiots.
DL :
C'est vrai... mais c'est du divertissement, on s'amuse. C'est léger... C'est comme cette histoire du CSA : les grands sages du CSA devraient s'encanailler ! Cette laisse n'est pas un scandale. ce n'est pas grave, il y a pire quand même. Qu'Ophélie ait accepté de porter une laisse, c'était de l'amusement, ça n'a choqué personne dans le cube. Notre but n'est pas de faire du trash, on veut juste que les images soient cash, plus vraies. On assume tout.

Purepeople : Et en tant qu'Insider, vous êtes censé contribuer à la totale information des téléspectateurs. Pourtant, les internautes qui suivent le live 24h/24 (ou plutôt 23h/24 avec la pause CSA) en savent plus que ce que vous racontez dans la quotidienne... Quelle est votre valeur ajoutée ?
DL : Ah bon ? Les internautes en savent plus ? C'est vrai qu'on n'a pas vraiment le temps de développer pendant une quotidienne : le format ne le permet pas. Mais lors de primes, lorsque les chroniqueurs se lâchent, je tempère parce que j'évolue avec les candidats, je les connais mieux que les images qui peuvent être diffusées. Je suis là pour raconter ce que la production, elle-même, n'a pas toujours vu et pour aider à décrypter.

Purepeople : Vous aidez aussi à remettre le total look blanc à la mode. C'est une obligation ? Parce que dans le bain de purin que vous avez subi, vous avez dû regretter...
DL : (rires) Oui, malheureusement. Mais il n'y a pas eu que le purin, il y a aussi la piscine, l'huile, le vinaigre... D'habitude j'aime beaucoup m'habiller en blanc l'été mais là je rêve d'un bon jean et d'une chemise de couleur. Mon rêve absolu !

Purepeople : Ce look va peut-être aider un peu plus votre image. Sur les forums du net, vous avez des fans...
DL : (flatté et étonné) Ah bon ?

Purepeople : Bizarrement, oui. On a même vu une déclaration d'amour ! Des internautes vous trouvent beau. Et propre parce que vous faites la vaisselle...
DL : (surpris) C'est étonnnant mais je suis content ! Mais j'ai plein de défauts aussi : je suis très impatient et j'aime le rangement. Dans le cube, vous avez pu voir que ce n'est pas ce qui prime... Mais ça me fait plaisir d'apprendre ça. Vous êtes d'accord avec ça ?

Purepeople : Parmi tous les candidats, vous êtes le number two dans mon coeur, David. C'est évident.
DL : Seulement deuxième ?

Purepeople : C'est déjà pas mal. Et concernant maintenant votre société Trendyprod. Où en est l'affaire avec Mickaël Vendetta ? Il est encore sous contrat chez vous ?
DL : Il est en contrat jusqu'au 24 octobre 2010 mais il ne respecte pas les termes du contrat, ce qui nous conduit à saisir la justice pour réclamer une mise en demeure. Nous avons énormément investi sur lui, pendant un petit moment et son comportement n'est pas fairplay : on ne s'y attendait pas. C'est dommage.

Purepeople : Vous aviez un contrat d'exclusivité avec Endemol jusqu'en mai 2010, ce qui coïncide avec votre rapprochement avec ALJ Prod et Banijay (respectivement sociétés d'Alexia Laroche-Joubert et Stéphane Courbit, anciens d'Endemol et donc désormais concurrents du groupe). Vous avez renouvelé le contrat avec Endemol ?
DL :
Non, il n'a pas été renouvelé. Le contrat First look, ce qui signifie qu'Endemol avait la priorité sur nos projets, s'est terminé le mois dernier. Depuis, nous avons d'autres projets, notamment une émission avec Alexia à nouveau.

Purepeople : Un dernier mot ?
DL : Je voulais remercier tous les lecteurs de Purepeople de suivre Dilemme, je les embrasse tous !

Le message est passé. Et voilà comment David a terminé notre conversation téléphonique pour aller gérer les petits monstres de la colonie de vacances des dilemmiens...

 

Propos exclusifs, recueillis par Allyson Jouin-Claude, ne pouvant être repris sans citer le site Purepeople.com

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Bande annonce de "Mariés au premier regard 3" du 4 mars 2019, sur M6
Pascal de Sutter, psy de l'émission "Mariés au premier regard 3" en interview pour "Purepeople" - février 2019
Francesca Antoniotti confirme dans "Touche pas à mon poste", sur C8 le 9 mai 2019, avoir eu une aventure avec l'ancien basketteur Michael Jordan.
Valentine Oberti est enceinte de son premier enfant. Janvier 2019.
Exclu - Amel Bent se confie au micro de Purepeople.com. Mai 2019
Hommage de JR à Agnès Varda
Rachel Legrain-Trapani évoque sa relation avec Benjamin Pavard dans TPMP People, vendredi 15 février 2019 - C8
Manon Marsault et Julien Tanti des "Marseillais" en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Amel Bent publie une vidéo de ses filles Sofia et Hana visitant la tour Eiffel sur Instagram le 13 avril 2019.
Moundir se confie sur la deuxième grossesse de sa femme Inès à "Purepeople", le 7 mai 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel