Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Paul Bonnaire : Mort du Père Maxence des Choristes

Son visage familier de père rassurant aura brillé pendant près de quarante ans de carrière. Jean-Paul Bonnaire, éternel second rôle du petit comme du grand écran, est décédé le 28 mars dernier dans le quasi anonymat. Il avait 69 ans.

Difficile de retenir une prestation plus qu'une autre lorsqu'on évoque le nom de Jean-Paul Bonnaire. Il faut d'ailleurs être un fin connaisseur pour mettre un visage sur son nom sans l'ombre d'une hésitation. Pourtant de A mort l'arbitre de Jean-Pierre Mocky à Mobile Home, sa dernière apparition, il y a comme une impression d'avoir déjà vu et revu ce visage. Second rôle récurrent sur les écrans français, Jean-Paul Bonnaire aura tourné avec les meilleurs.

Originaire de Chaux (Territoire de Belfort) et grand ami de Jean-François Stévenin avec qui il tournera pas moins de six fois, Jean-Paul Bonnaire travaille avec les meilleurs, de Jean-Pierre Mocky (A mort l'arbitre) à Jacques Rozier (Maine Océan) au regretté Claude Miller avec Le Sourire. Son sourire justement, que Christophe Barratier immortalisera à jamais dans le rôle de l'attachant Père Maxence dans Les Choristes, difficile de l'oublier. Sa voix rauque, difficile, résonnera également dans Le Deuxième Souffle (2007) ou bien L'Élève Ducobu (2011). Daniel Auteuil, Gérard Jugnot, Carole Bouquet, Richard Bohringer, Denis Lavant, José Garcia ou bien Gérard Lanvin et Niels Arestrup auront le plaisir de tourner avec cet homme discret, toujours impeccable dans ses plus petites apparitions.

Il aura attendu son dernier rôle dans Mobile Home (avec Guillaume Gouix et Arthur Dupont) où il incarne un père de famille se relevant de la maladie, pour être reconnu comme un second rôle à récompenser. Ainsi, le Festival Jean Carmet, spécialisé dans le second rôle, lui décernera un prix pour sa prestation. L'acteur rejoint alors des acteurs de grande renommée tels que Patrick Chesnais ou Bouli Lanners.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel