Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton : Éblouissante avec Melania et Ivanka Trump à Buckingham

Kate Middleton, duchesse de Cambridge, en Alexander McQueen, arrivant avec le secrétaire d'Etat au Trésor américain Stephen Mnuchin au dîner de gala donné le 3 juin 2019 au palais de Buckingham par la reine Elizabeth II en l'honneur de la visite officielle du président américain Donald Trump et son épouse Melania Trump.
86 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, en Alexander McQueen, arrivant avec le secrétaire d'Etat au Trésor américain Stephen Mnuchin au dîner de gala donné le 3 juin 2019 au palais de Buckingham par la reine Elizabeth II en l'honneur de la visite officielle du président américain Donald Trump et son épouse Melania Trump.
Au soir de la première journée de la visite officielle de Donald et Melania Trump en Grande-Bretagne, la reine Elizabeth II donnait au palais de Buckingham un dîner d'État en leur honneur. La duchesse Catherine de Cambridge y a tout particulièrement brillé – en Alexander McQueen, of course.

Arrivés lundi 3 juin 2019 à Londres pour une visite officielle de trois jours articulée autour du 75e anniversaire du Débarquement et à l'invitation de la reine Elizabeth II, le président américain Donald Trump et son épouse Melania ont pu apprécier tout au long de la journée l'hospitalité de la famille royale britannique. Jusque dans la soirée, où le prince William et Kate Middleton sont venus en renforts.

Accueillis par le prince Charles et la duchesse Camilla dans les jardins du palais de Buckingham, où Marine One, l'hélicoptère présidentiel, les a déposés, ils ont rejoint la monarque sur la terrasse ouest du complexe pour les cérémonies de bienvenue, marquées par une grande cordialité et suivies d'un déjeuner en privé. Le prince Harry y prenait part, en dépit du bad buzz provoqué par le petit commentaire de Donald Trump à propos de la duchesse de Sussex : réagissant auprès du tabloïd The Sun à des propos tenus durant sa campagne électorale en 2016 par Meghan Markle, qui l'avait jugé misogyne, il avait répliqué qu'il "ne la savait pas méchante". Petite pique à la Trump qui n'a pas déclenché d'incident diplomatique. Le duc de Sussex, après le repas, se joignait d'ailleurs encore à eux, ainsi qu'à Ivanka Trump (fille de Donald et de sa première épouse Ivana) et son mari Jared Kushner, pour découvrir dans la Picture Gallery une exposition spéciale mettant en exergue des pièces de la Collection royale en lien avec l'Histoire des États-Unis et avec l'amitié américano-britannique.

Donald et Melania Trump, toujours avec Ivanka et Jared, ont par la suite visité l'abbaye de Westminster en compagnie du prince Andrew et déposé une couronne de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu. Puis ils ont retrouvé à Clarence House Charles et Camilla pour le thé. Apparemment, les sujets qui fâchent – tel le réchauffement climatique, thème sur lequel le prince de Galles était un précurseur et sur lequel le président américain est dans le déni – ont été évités et tout s'est bien passé !

Kate, Melania, Ivanka : cocktail glamour explosif

Dans la soirée, place au banquet ! Le palais de Buckingham accueillait près de 170 convives d'un dîner de gala officiel célébrant "les valeurs communes et les intérêts mutuels qui unissent", les États-Unis et la Grande-Bretagne, comme l'a souligné la reine Elizabeth II dans son discours. Pour ce temps fort de la visite présidentielle, la souveraine pouvait compter sur la mobilisation de son cercle d'intimes : outre son héritier le prince de Galles et la duchesse Camilla, le duc et la duchesse de Cambridge étaient présents.

En l'absence de sa belle-soeur Meghan Markle, qui profite de son congé maternité auprès de son fils Archie à Windsor, Kate Middleton a instantanément focalisé l'attention en arrivant dans la salle de bal au bras du secrétaire d'État américain au Trésor Steven Mnuchin, éblouissante dans une robe blanche à volants signée Alexander McQueen, l'une de ses marques fétiches pour les très grandes occasions. Et à propos de très grande occasion, l'épouse du prince William (qui, lui, donnait le bras à Theresa May) étrennait ses insignes de Dame Grand Croix de l'ordre royal de Victoria, distinction que lui a accordée la monarque au mois de mai. Accessoirisé de boucles d'oreilles en saphirs et diamants de la reine mère, son look du soir était parachevé par le magnifique diadème Lover's Knot, que Lady Diana aimait beaucoup et dont elle-même s'est déjà coiffée à maintes reprises.

Du côté de "l'équipe" américaine, Melania Trump, sensationnelle dans une longue robe blanche Dior de la collection actuelle flattant sa silhouette avantageuse, et Ivanka, ravissante dans une création bleu clair griffée Carolina Herrera – l'une des favorites de la reine Letizia d'Espagne – contribuaient avec brio à faire de ce rendez-vous un événement éclatant. Quatre des cinq enfants de Donald Trump y assistaient, puisque, outre Ivanka, Tiffany, Donald Trump Jr. et Eric (avec sa femme Lara, enceinte de leur second enfant et habillée d'une robe Monique Lhuillier) étaient également présents, face au prince Edward et à la comtesse Sophie de Wessex, au prince Andrew, à la princesse Anne, au prince et à la princesse Michael de Kent, au duc et à la duchesse de Gloucester, au duc de Kent ou encore à la princesse Alexandra. Mais pas de trace du prince Harry, cette fois.

Sous les ors de Buckingham, les convives ont pu se régaler de filet de flétan vapeur avec mousse au cresson, pointes d'asperges et sauce au cerfeuil en entrée, selle d'agneau de Windsor en croûte d'herbes avec légumes de saison et sauce au porto en plat de résistance, et sablé aux fraises sur crème citron-verveine en dessert, le tout arrosé entre autres vins d'un Château Lafite-Rothschild 1990.

La reine Elizabeth II et son invité d'honneur ont échangé des civilités, prononçant chacun un discours à la gloire de l'amitié américano-britannique et aux perspectives d'avenir. Remerciant la souveraine d'avoir commandé "le beau temps" et pour son hospitalité pour leur venue, Donald Trump, pas réputé pour ses égards, n'en a cette fois pas manqué, soulignant quelle femme extraordinaire elle est. En conclusion, la monarque a porté un toast à la santé, à la prospérité et au bonheur du peuple américain.

Cheers !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Tony Parker dans l'émission "Bonsoir !", le 22 juin 2019.

Invité dans l'émission "Et en même temps", présentée par Apolline de MalHerbe sur BFMTV, dimanche 23 juin 2019, Patrick Balkany est revenue sur la tentative de suicide de sa femme Isabelle Balkany.

David Hallyday, invité de "20h30, le dimanche", sur France 2 le 23 juin 2019. Le chanteur évoque sa relation avec sa soeur Laura Smet, qui a réalisé son clip "Ma dernière lettre".
Rachel Legrain-Trapani parle de son ex-Benjamin Pavard dans "TPMP People", le 21 juin 2019 sur C8.
Clo dévoile son homosexualité lors de la finale de "Koh-Lanta 2019", le 21 juin sur TF1.
Cindy (Koh-Lanta 2019) et son compagnon Thomas vont se marier, une annonce faite le 21 juin 2019 lors de la finale du programme sur TF1.
Sophie Brafman annonce son remariage dans "C'est au programme" sur France 2 ce 21 juin 2019.
Cyril Féraud rend hommage à son père mort dans l'émission "Musiques en fête" sur France 3 le 19 juin 2019.
Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel