Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marie Trintignant : Son fils Roman et ses petits-enfants, installés chez elle...

Roman Kolinka lors du 67ème festival du film de Berlin le 13 février 2017.
10 photos
Lancer le diaporama
Roman Kolinka lors du 67ème festival du film de Berlin le 13 février 2017.
Présélectionné au César du meilleur espoir masculin tout comme son demi-frère Jules Benchetrit – ils ont tous deux la même mère, Marie Trintignant –, Roman Kolinka brille dans le film "Maya". C'est loin du cinéma qu'il s'épanouit aussi...

Il porte sur ses épaules le poids d'un lourd héritage. Celui d'un père (Richard Kolinka, le batteur de Téléphone) et d'une mère (la regrettée Marie Trintignant), celui des grands-parents (Nadine et Jean-Louis Trintignant d'un côté, la survivante d'Auschwitz Ginette Kolinka de l'autre). À 32 ans, Roman Kolinka brille une nouvelle fois devant la caméra de Mia Hansen-Løve avec le film Maya, cette fois-ci dans un rôle principal. Une performance qui pourrait bien lui valoir d'être sous le feu des projecteurs, et peut-être aux César 2019, lui qui est présélectionné pour le prix du meilleur espoir masculin. Mais Roman ne cherche rien de cette célébrité.

À lire aussi

Dans un formidable portrait que lui consacre M – Le Magazine du Monde (en kiosques dès le 15 décembre 2018), le jeune homme se dévoile, assume son ambivalence. Il rêve de cinéma sans pour autant mettre toutes les cartes de son côté. "Il en a les moyens, mais il est ambivalent avec ce métier. Il ne cherche pas être acteur et ne fait rien pour l'être", confie ainsi Mia Hansen-Løve qui l'avait déjà dirigé dans L'Avenir face à Isabelle Huppert et dans Eden. "C'est compliqué", justifie de son côté l'intéressé. Parce qu'il a grandi avec le cinéma, de plateau en plateau, il s'est senti obligé de faire l'acteur, le régisseur, l'assistant décorateur. Aujourd'hui, s'il compte quelques films à son actif, Roman ne court pas après les castings ou les metteurs en scène. "Je ne suis pas capable de tout ça, ma pudeur m'en empêche, j'attends sans attendre, sans être tout à fait dans le cinéma", assume-t-il. Comme son grand-père Jean-Louis, il rêverait de jouer pour les cinéphiles. "Moi aussi je ne refuse rien, car on ne me propose rien", déplore quelque part Roman.

"Une chose est certaine, même si je ne décolle jamais, je ne ferai pas n'importe quoi. Je ne peux pas me le permettre, à cause de mon milieu familial", surenchérit celui qui aimerait bien être un nouveau Guillaume Depardieu ou Louis Garrel, ces "fils de" qui ont réussi à être identifiés comme des artistes particuliers. En ligne de mire, une période sombre à Paris il y a plusieurs années de cela. "Je ne me posais même pas la question d'avoir un enfant, tant la situation matérielle ne s'y prêtait pas", se souvient-il.

La situation a bien changé. Depuis, Roman Kolinka est revenu à Uzès, où il vit dans la maison de sa regrettée mère. Son quotidien tourne autour de sa femme Yoko, de ses deux enfants, et d'un restaurant familial baptisé La Famille. Là-bas, il peut évoluer loin des projecteurs, loin des journalistes qui seraient tentés de ne parler que de sa mère, loin de l'actualité qu'il craint de voir ressurgir (à savoir Bertrand Cantat, l'homme qui a tué sa maman).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Maeva Coucke en interview pour "Purepeople", octobre 2018
Jérémy Frérot moqué par Laurent Ruquier dans "ONPC", samedi 2 février 2019, sur France 2
20e Journée du Livre d'Economie à Paris, le 12 décembre 2018.
Benjamin Castaldi dans "Baba en Laponie" - mercredi 19 décembre 2018, C8
Cyril Hanouna, ses mots pour Agathe Auproux après l'annonce de son cancer. Le 11 mars 2019.
Pascal de Sutter, psy de l'émission "Mariés au premier regard 3" en interview pour "Purepeople" - février 2019
Stories de l'anniversaire de Malik Bentalha à Paris avec tous ses VIP amis - 1er mars 2019
Jessica des "Marseillais" en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Maeva Coucke en interview pour "Purepeople", 25 octobre 2018
Jean-Pierre Pernaut de retour dans le JT de TF1, le 12 novembre 2018. Fermeture de son journal.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel