Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélissa Theuriau, harcelée à l'école : ''Je me suis fait hospitaliser''

Épanouie par un mariage heureux avec Jamel Debbouze et la naissance de leurs deux enfants, Léon Ali (6 ans) et Lila Fatima Brigitte (3 ans), Mélissa Theuriau n'a pas toujours eu une enfance facile. Discrète sur sa vie privée, la journaliste-productrice, à l'affiche du film d'animation Pourquoi j'ai pas mangé mon père, a révélé au magazine Psychologies avoir été victime de harcèlement. Elle explique comment elle a réussi à s'en sortir.

Difficile de croire qu'une femme aussi belle et talentueuse ait pu être la victime de ses camarades quand elle était enfant. Et pourtant, Mélissa Theuriau a été mise "en quarantaine" par ses amis du jour au lendemain. Une situation qu'elle a très mal vécue et dont elle se souvient encore. "Ça a été d'une grande violence. (...) Même moi qui vivais dans une famille extrêmement ouverte, je me suis tue. Parce que j'avais honte, je ne vouais pas inquiéter mes parents ou qu'ils se sentent obligés de me défendre", explique-t-elle. Alors, pour s'en sortir et attirer l'air de rien l'attention sur elle, Mélissa Theuriau a eu recours à un incroyable mensonge qui l'a menée tout droit à l'hôpital. Elle explique : "Je me suis faite hospitaliser pour une appendicite que je n'avais pas ! Après l'opération, quand le chirurgien a constaté que je n'avais rien, il a conseillé à mes parents de discuter avec moi."

Alors que beaucoup de parents auraient certainement condamné un tel mensonge, ceux de la jolie journaliste ont eu une belle réaction. "Ma mère a été formidable : le temps de l'hospitalisation, elle m'a inscrite dans un nouveau collège pour que je n'aie pas à remettre les pieds dans l'autre. Et là, la vie est devenue belle", confie-t-elle. Heureuse d'être éloignée de celles et ceux qui l'ont fait souffrir, Mélissa Theuriau raconte ensuite avoir occulté sa vie d'avant. Toujours positive, elle conclut en disant que cette expérience lui a finalement permis de se construire.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Mélissa Theuriau dans le magazine Psychologies, en kiosques le 28 mars 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel