Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Johnny Hallyday : La Madeleine, lieu de rassemblement des fans éplorés

Obsèques de Johnny Hallyday en l'église La Madeleine à Paris, le 9 décembre 2017. © Christophe Aubert/Bestimage
15 photos
Lancer le diaporama
Obsèques de Johnny Hallyday en l'église La Madeleine à Paris, le 9 décembre 2017. © Christophe Aubert/Bestimage
L'église où furent célébrées ses obsèques accueille de nombreux visiteurs désireux de rendre hommage au rockeur.

Johnny Hallyday repose dans le petit cimetière marin de Lorient à Saint-Barthélemy. C'était sa volonté que de passer l'éternité au coeur de son île si tranquille. De nombreux fans regrettent de ne pouvoir faire le voyage jusque dans les Antilles pour se recueillir sur sa tombe, c'est donc à l'église de la Madeleine à Paris, où furent célébrés ses obsèques le 9 décembre 2017, que beaucoup se retrouvent.

À lire aussi

Dans son édition du 3 janvier 2018, Le Parisien publie un article sur ce qu'est devenue la Madeleine depuis le formidable élan populaire du 9 décembre, durant lequel 1 million de personnes étaient dans la rue pour Johnny Hallyday. Selon le père Bruno Horaist, curé de la paroisse qui a cocélébré avec Mgr de Sinety la cérémonie, l'église a dû s'organiser pour accueillir les admirateurs éplorés du rockeur : "Au début, j'avais laissé sur les marches les couronnes de fleurs des personnalités qui ont assisté aux obsèques. Les gens prenaient des roses en souvenir, respectueusement. Ensuite, j'ai vu qu'ils déposaient des mots sous les petites lampes de l'église. Alors j'ai pensé qu'il fallait organiser dignement ce mouvement spontané, raconte le père Horaist. Je ne voulais pas que les gens soient déçus en entrant à la Madeleine et que rien n'évoque Johnny." Une plaque invite les passants à entrer. Des photos de la cérémonie ont été disposées sur une table sous l'orgue. Et, bien sûr, un livre d'or où s'accumulent les marques d'affection est à disposition. Le troisième volume est déjà bien entamé. Ils seront bientôt envoyés à Laeticia.

À l'extérieur aussi, une nouvelle routine se met en place. BFMTV a interrogé Caroline qui, depuis les obsèques, vient chaque jour réarranger les fleurs et réécrire les petits mots abîmés par la pluie : "Je fais ça pour les hommes qui aimaient Johnny Hallyday... Je fais ça pour les gens qui aimaient l'homme. Je mets du bonheur tous les jours sur les marches de l'église pour les gens qui viennent se recueillir."

Reportage de BFMTV à l'église de la Madeleine, le 3 janvier 2018.

Le curé Bruno Horaist reconnaît dans Le Parisien mal connaître les chansons de Johnny Hallyday. Aussi est-il particulièrement surpris de voir, presque un mois après la cérémonie, les fans toujours aussi nombreux venir se recueillir. "Tout cela prouve qu'il émanait quelque chose de cet homme. Une générosité, une sincérité qui a touché les personnes. C'était mon rôle de les accueillir." De fait, tous les 9 du mois, une messe sera célébré pour Johnny.

Mgr de Sinety a déclaré au Figaro le mois dernier : "Nous avons tous été surpris par l'imprévu de cette ferveur et de cette cérémonie. La grâce de Dieu s'est déployée parce qu'on n'y a pas mis d'obstacles." Car s'ils étaient un million dans la rue, à regarder la dépouille du chanteur remonter les Champs-Élysées jusqu'à la Madeleine, la cérémonie, retransmise à la télévision, a réuni 15 millions de téléspectateurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel