Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Sarkozy : Opération de charme au monde rural

17 photos
Lancer le diaporama

La campagne présidentielle est lancée pour Nicolas Sarkozy qui déjà se lève de très bonne heure pour rencontrer de probables futurs soutiens : les agriculteurs. Le président sortant espère s'attirer les voix du monde rural, et il n'a pas manqué de se rendre au Salon de l'agriculture à Paris samedi 25 février.

Pour la 49e édition de ce salon, Nicolas Sarkozy qui se veut à nouveau président de notre République en mai prochain, s'est présenté comme le candidat de la défense des "valeurs" chères au monde rural. Rencontre avec les travailleurs de la terre, qu'il a cueilli dès 7h30 du matin, sur fond de discussion autour de la récente hausse de la TVA, des mécontentements divers exprimés, d'une ambiance parfois tendue.

Veillant à justifier sa venue en tant que Chef de l'état plutôt que candidat à la prochaine élection, le mari de Carla Bruni-Sarkozy n'a néanmoins pu s'empêcher de se conduire en homme de la future situation.

Accompagné de près par Frédéric Nihous, le président de Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT), qui a récemment rejoint ses soutiens, le candidat de l'UMP a tenu à montrer sa proximité avec le monde rural : "C'est pas du folklore l'agriculture, c'est une activité aussi essentielle pour notre économie que l'automobile ou l'industrie spatiale"...

Bien évidemment, entre deux serrages de mains, Nicolas Sarkozy n'a pas manqué de distiller quelques commentaires à propos de ses rivaux, comme Marine Le Pen "il y a des gens qui veulent gagner des voix sur le dos des travailleurs, c'est pitoyable.", François Hollande "il doit avoir des choses à se faire pardonner pour passer dix heures au Salon de l'agriculture...".

Après quatre heures de parcours parmi les stands, rythmées d'échanges musclés, Nicolas Sarkozy a laissé ses hôtes sur ce message : "Je me sens au côté des valeurs que vous portez, celles des gens qui aiment leur travail et qui veulent en vivre. Si on partage les mêmes valeurs, j'ai besoin que vous m'aidiez à les faire triompher, parce que ces valeurs sont la seule façon pour que la France reste un pays fort et indépendant."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel