Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prix Louis-Delluc 2015 : Et le film français de l'année est...

9 photos
Lancer le diaporama
C'est le long métrage de Philippe Faucon, "Fatima", qui a remporté la prestigieuse récompense.

Succédant à Sils Maria d'Olivier Assayas (2014) et La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche (2013), le film Fatima a remporté le Prix Louis-Delluc 2015, a annoncé ce mercredi 16 décembre son distributeur Pyramide. Le long métrage, réalisé par Philippe Faucon, avait été unanimement salué par la critique après avoir été remarqué à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes.

À lire aussi

Sorti le 7 octobre dans les salles, Fatima avait attiré près de 70 000 curieux. Un score qui devrait être dopé par ce prix Louis-Delluc, qui place désormais le long métrage dans la course aux César du cinéma. Le film, une libre adaptation du livre Prière à la Lune de Fatima Elayoubi (un petit recueil de poèmes, de pensées et de fragments écrits divers), peint le portrait de trois femmes vivant au sein d'une même famille mais appartenant à trois générations différentes. Les thèmes de la violence, la barrière de la langue, et bien sûr l'immigration – un thème cher à Faucon, qui l'avait brillamment dessiné dans La Désintégration – sont notamment abordés.

L'histoire : Fatima vit seule avec ses deux filles, Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont sa fierté, son moteur, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu'il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel