Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tiger Woods - Steve Williams, l'insulte raciste qui fait mal...

Steve Williams, ex-caddie de Tiger Woods débarqué en juillet 2011, s'est rendu coupable d'un dérapage verbal lors de la soirée annuelle des caddies, le 4 novembre 2011, en marge du championnat de golf de Shanghai.
10 photos
Lancer le diaporama
Steve Williams, ex-caddie de Tiger Woods débarqué en juillet 2011, s'est rendu coupable d'un dérapage verbal lors de la soirée annuelle des caddies, le 4 novembre 2011, en marge du championnat de golf de Shanghai.

Il y a quelques mois, Steve Williams était choqué de prendre la porte comme un malpropre ; il y a quelques heures, il a été choquant avec des propos malpropres.

L'ancien caddie de Tiger Woods, complice des plus grands faits d'armes de l'ex-numéro un mondial, qu'il assista dans 13 de ses 14 victoires en Majeurs depuis 1998, n'a visiblement toujours pas digéré son éviction sans ménagement décidée par celui dont il était devenu, du moins le pensait-il, un ami intime en plus d'un conseiller précieux.

Bien qu'il soit plutôt bien retombé sur ses pattes, rapidement récupéré par l'Australien Adam Scott et aussitôt victorieux avec lui - il en avait alors profité pour en remettre une couche et narguer le Tigre -, Steve Williams semble avoir encore une rancoeur virulente, comme en atteste son triste coup d'éclat lors d'une soirée de gala honorant les caddies vendredi 4 novembre 2011.

Williams ne pouvait vraiment pas choisir meilleure occasion que la cérémonie annuelle de remise des prix des caddies, en marge des HSBC Champions à Shanghai, pour lâcher un très remarqué "c'était mon but de lui mettre bien profond dans son trou du c.. de noir" ("It was my aim to shove it up that black arse"), en guise de réponse à une question sur son comportement provocateur envers Woods après sa victoire dans la WGC Bridgestone-Invitational au mois d'août avec Adam Scott - il s'agissait alors de la première fois qu'ils se croisaient depuis le limogeage de Williams. Un dérapage à connotation raciste qui n'a pas manqué de faire scandale, et pour lequel le coupable n'a pas tardé à présenter ses excuses : "Je suis désolé des propos que j'ai tenus hier soir, écrivait-il samedi matin sur son site officiel. Je réalise maintenant que mes commentaires peuvent être considérés comme racistes. Je tiens pourtant à affirmer que ce n'était pas mon intention. Je présente mes sincères excuses à Tiger et à tous ceux que j'ai offensés." Difficile de penser que Steve Williams puisse être raciste, lui qui partagea tant de moments forts avec Woods ; ses propos sont pourtant consternants, comme il l'a lui-même admis.

Dans le même temps, des médias britanniques enjoignaient Adam Scott (8e mondial) de cesser sa collaboration avec Steve Williams, bien connu pour son franc-parler, mais le caddie était bien présent samedi matin sur le prcours du Sheshan International Golf Club pour aider l'Australien dans sa troisième journée, où il a rendu une carte de 69 (-13) lui faisant céder un peu de terrain, troisième du général avant le round final, sur Jacobson (-16) et Oosthuizen (-14). Tiger Woods, sorti du Top 50 (56e) et qui ne dispute pas l'épreuve, reprendra la compétition ce mois-ci à l'Open d'Australie, puis jouera la Coupe des Présidents, deux épreuves pour lesquelles Adam Scott est lui aussi engagé. Des retrouvailles explosives en perspective ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Paul évoque sa maladie dans "Les 12 Coups de midi, lundi 15 juillet 2019", sur TF1
Une mauvaise réponse de Paul validée par la production des "12 Coups de midi", le 15 juillet 2019 sur TF1.
Paul déstabilisé par les danseuses du Moulin Rouge le 13 juillet 2019 dans "Les 12 Coups de midi" sur TF1.
Elisa Tovati "pète les plombs" dans un téblissement du 8e arrondissement de Paris, le 11 juillet 2019. Il s'agissait en réalité d'une promotion pour son dernier clip.
Exclusif - Grégoire se prête à l'interview VNR pour Pureople.com. Juillet 2019
Nagui annonce la naissance du bébé de l'une des choristes de "N'oubliez pas les paroles", le 6 juillet 2019, sur France 2
Alice Detollenaere
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel