Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Virginie Efira entière en amour : "J'ai remis plein de choses en question..."

Dans "Un amour impossible", Virginie Efira incarne une femme éprise d'un bourgeois pervers narcissique. Interviewée dans "L'Obs", elle a admis qu'elle avait été parfois "tentée de faire des parallèles" avec sa vie privée pour puiser son jeu d'actrice...

Virginie Efira a le vent en poupe, et il faut bien dire qu'elle le mérite. Autrefois animatrice télévisée passée en France par la case Nouvelle Star, elle est aujourd'hui l'une des actrices les plus en vue de sa génération, pétillante et bourrée de talent. Logique donc qu'elle soit cet automne à l'affiche de deux films dans lesquels elle crève l'écran : d'abord dans Le grand bain (actuellement au cinéma), où elle incarne une coach qui entraîne une équipe masculine de natation synchronisée, et dans Un amour impossible (sortie le 7 novembre), drame réalisé par Catherine Corsini et adapté du roman autobiographique du même nom de Christine Angot (paru en 2015 aux éditions Flammarion).

À lire aussi

Dans ce film, Virginie Efira incarne la mère de l'écrivaine et chroniqueuse d'On n'est pas couché, Rachel Steiner. Une femme simple qui s'éprend dans les années 1950 d'un bourgeois pervers narcissique (interprété par Niels Schneider). Celui-ci refuse de l'épouser, lui fait une fille (Christine Angot, dont il abusera) avant de se marier avec une autre femme. Une histoire douloureuse qui n'a pas effrayé Virginie Efira, bien au contraire.

Elle a un côté bon petit soldat

Dans les pages de L'Obs, l'actrice de 41 ans a évoqué la préparation de son rôle et sa collaboration avec la réalisatrice Catherine Corsini. Celle-ci n'a d'ailleurs que des éloges à faire au sujet de sa comédienne. "Virginie a un côté bon petit soldat. Elle donne l'impression que tout est facile, qu'elle se relèvera toujours. Mais quand on a tourné la scène où Rachel apprend que le père de sa fille s'est marié, elle a passé deux jours à pleurer", a confié la cinéaste.

Virginie Efira, de son côté, a admis : "Rachel fait preuve d'une tolérance infinie. Elle tente de comprendre l'autre jusqu'à ne plus se préoccuper de son bien", a-t-elle expliqué. Et de concéder qu'elle est "tentée de faire des parallèles" avec sa vie privée lorsqu'elle s'implique dans un rôle aussi intense. "Disons que j'ai remis pas mal de choses en question pour des histoires d'amour. Rachel, elle, ne pouvait s'imaginer que ça pourrait aller si loin..."

Virginie Efira et Niels Schneider seront ce dimanche 4 novembre les invités de Michel Drucker dans son émission Vivement dimanche pour parler du film Un amour impossible.

Bande-annonce du film "Un amour impossible" au cinéma le 7 novembre 2018
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel