Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

"J'ai envie de le plaindre" : Adil Rami sans filtre sur une star des Bleus qu'il veut "protéger"

"J'ai envie de le plaindre" : Adil Rami sans filtre sur une star des Bleus qu'il veut "protéger"
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
25 photos
Qui mieux qu'un champion du monde pour donner son avis sur la Coupe du monde qui s'approche ? Interrogé ce mardi dans le "Parisien", Adil Rami, qui avait gagné le trophée avec les Bleus en 2018, a donné son avis sur les stars de l'équipe de France. Et a notamment donné son point de vue plutôt étonnant sur le pilier du groupe, Kylian Mbappé...

La Coupe du monde 2022, c'est parti ! Et après une courte cérémonie d'ouverture et plusieurs matchs déjà spectaculaires, c'est au tour des Bleus de se lancer ce mardi dans un match qui s'annonce à leur portée face à l'Australie. A leur portée certes... mais pas gagné d'avance : en effet, l'équipe d'Australie, que l'équipe de France avait déjà battue lors de leur premier match en 2018, peut s'avérer piégeuse.

Mais surtout, chez les Français, les problèmes s'accumulent depuis quelques semaines ! Après de très nombreux forfaits dont celui de Paul Pogba ou de N'Golo Kanté, deux joueurs se sont blessés à l'entrainement après être arrivés au Qatar. Et pas n'importe qui, puisqu'après Christopher Nkunku qui s'est tordu le genou, c'est Karim Benzema qui a été victime d'une déchirure à la cuisse, le contraignant à déclarer forfait.

De mauvais augure pour l'équipe de France qui doit en plus composer avec le boycott d'une certaine partie des spectateurs, fâchés de voir les conditions dans laquelle se déroule cette coupe du monde (écologie, homophobie, etc...). Et qui n'ont que très peu apprécié les propos récents d'Hugo Lloris, capitaine et gardien des Bleus depuis plus de dix ans désormais, qui a défendu la volonté du Qatar de ne pas voir apparaitre de brassard arc-en-ciel, que les joueurs portent contre l'homophobie dans le football.

"Lorsqu'on est en France, lorsqu'on accueille des étrangers, on a souvent envie qu'ils se prêtent à nos règles. Qu'ils respectent notre culture. J'en ferai de même lorsque j'irai au Qatar, tout simplement", avait-il déclaré, une phrase qui lui a valu une grosse polémique. Mais le gardien a été défendu ce mardi par Adil Rami dans le Parisien, qui parle de lui comme d'un "ami" et le décrit comme "un pilier de longévité et de professionnalisme".

Cela me désole un peu

De beaux compliments pour l'ancien champion du monde 2018, devenu consultant et qui apparaitra sur TF1 pendant les matchs. Mais si celui-ci parle de Lucas Hernandez comme de son "chouchou" ou d'Antoine Griezmann comme d'un joueur "malin", ce sont ses mots sur Kylian Mbappé qui sont sans doute les plus touchants.

"Je suis si fier de lui", assène-t-il d'abord, avant de donner son avis sur l'ultra-médiatisation dont il souffre depuis plusieurs années. "J'ai envie de le plaindre. A son âge, avoir autant de pression et de regards braqués sur toi, c'est presque inhumain. Tout est déformé autour de lui et personne, au même âge, ne peut être assez mature. [...] En France, on ne le protège pas assez dans les commentaires. Au Portugal, ou en Argentine, tout le monde soutient Ronaldo ou Messi. Pas nous en France. Cela me désole un peu".

Mais malgré cela, Adil Rami est sûr que Kylian Mbappé fera une grande carrière : "Je lui ai écrit récemment : 'Je te souhaite d'avoir le maximum de Ballons d'or dans ta carrière'. Car la seule question autour de lui, c'est combien il va en recevoir". Mais en attendant le Ballon d'Or, la Coupe du Monde lui tend les bras !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image