Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Je suis la caricature de ça" : Marc-Olivier Fogiel, ce que ses filles Mila et Lily lui reprochent...

"Je suis la caricature de ça" : Marc-Olivier Fogiel, ce que ses filles Mila et Lily lui reprochent...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
12 photos
Il a longtemps fait parler les autres dans ses émissions mais c'est désormais à son tour de faire des confidences : Marc-Olivier Fogiel a longuement répondu au magazine "Paris Match" en amont de la diffusion du téléfilm "Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" Le journaliste a évoqué son rôle de papa et ce que ses filles lui reprochent le plus souvent.

Heureux papa parfois un peu débordé par son métier - il est devenu directeur général de BFMTV - Marc-Olivier Fogiel essaye d'être le plus présent possible pour Mila (11 ans) et Lily (8 ans), nées par GPA aux Etats-Unis. Heureusement, au quotidien, il peut compter sur l'aide précieuse de son mari François. Mais, quand il est disponible pour ses filles, celles-ci trouvent tout de même à redire...

En effet, comme l'a volontiers reconnu Marc-Olivier Fogiel dans les pages de Paris Match, malgré sa volonté farouche de garder des rituels gravés dans le marbre comme déposer ses filles à l'école le matin ou faire les devoirs le dimanche, il lui est parfois difficile d'être présent à 100% pour ses filles. "Elles me reprochent d'être tout le temps au téléphone. Je suis même la caricature de ça... Par moments, je me demande si je ne passe pas à côté de trop de choses. Il m'arrive aussi d'être en manque", confie l'ancien animateur du Divan.

Alors que l'on est en période électorale, avec la campagne présidentielle qui a démarré depuis quelques mois maintenant, Marc-Olivier Fogiel est inévitablement débordé de travail. De quoi bousculer les moments qu'il prévoit avec ses filles, comme le soir au moment de les coucher ; et parfois de repartir travailler ensuite ! "Alors oui, je suis sans cesse dérangé par le téléphone, les SMS et les e-mails, surtout en cette période de campagne présidentielle, mais ces moments sanctuarisés sont plus importants que tout. Mon problème est davantage la disponibilité d'esprit que la disponibilité tout court", dit-il.

Marc-Olivier Fogiel se trouve malgré tout être un papa "mieux loti que beaucoup d'autres pères" qui vivent parfois des situations plus difficiles avec leurs enfants et assure que la paternité l'a inévitablement changé : "Je crois que je ne suis plus du tout le même. Je me sens plus à l'écoute, plus sensible. Plus ouvert aux émotions. Plus responsable, aussi. Je n'ai pas de doute quant au fait d'être un bon papa."

Interview intégrale à retrouver dans le magazine Paris Match, édition du 3 février 2022.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image