Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Je vais la tuer" : Cédric Jubillar revient sur ses menaces de mort envers Delphine

Par Anouchka Volkov Rédactrice
Telle un véritable agent du KBG, Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid. Très admirative de ce brave camarade Poutine, elle possède son flegme et sa détermination.
12 photos
Après avoir tenté de reconquérir sa femme Delphine Jubillar, Cédric a littérallement pété un plomb lorsqu'il a découvert qu'elle souhaitait divorcer. Face aux juges d'instruction le 15 octobre 2021, le peintre-plaquiste a donné des explications concernant les menaces de morts qu'il avait faites à l'encontre de Delphine...

C'est son premier interrogatoire depuis sa garde à vue et sa mise en examen le 18 juin 2021 pour "meurtre par conjoint". Interrogé par les juges d'instruction, Audrey Assemat et Coralyne Chartier, Cédric Jubillar a dû expliquer les dessous de sa relation conflictuelle avec Delphine, notamment les menaces qu'il aurait proférées à son encontre quelques semaines seulement avant sa disparition. "J'en ai marre, je vais la tuer, je vais l'enterrer, personne ne la retrouvera." avait-il ainsi déclaré à sa mère Nadine à propos de son épouse. "J'étais en colère, c'était des mots jetés en l'air " s'est-il défendu selon Le Parisien.

À bout, il a également dévoilé les raisons de sa rancoeur envers sa femme. Selon lui, il faisait tout à la maison tandis que l'infirmière d'Albi s'amusait avec ses amants. "Ouais, j'en avais marre, j'étais en train de lutter sur tous les fronts, les enfants, le ménage, la nourriture, l'extérieur, j'étais tout seul à tout faire, donc quand j'ai dit ça, j'étais en colère, j'étais en train de me défouler. Comme je vous ai dit, c'est moi le con." a-t-il affirmé.

Pour rappel, Cédric Jubillar avait menacé de tuer Delphine auprès de sa mère Nadine qui avait été rapidement interviewée par les enquêteurs après la disparition de l'infirmière de 33 ans. "Compte tenu de ces éléments, pensez-vous aujourd'hui que votre fils est impliqué dans la disparition de son épouse ?", aurait demandé un gendarme. "Oui, je le pense", aurait-elle alors répondu, en pleurs. Revenant sur ses propos, elle avait ajouté : "Je suis mitigée. (...) J'espère juste que mon fils ne lui a rien fait."

Lors de cet interrogatoire, le peintre-plaquiste de 34 ans a par ailleurs continué de clamer son innocence et a ajouté : "Pour l'instant, vous cherchez que de mon côté, peut-être que si vous exploitiez les autres plus, on pourrait la retrouver plus facilement."

Incarcéré depuis juin dernier après sa mise en examen pour homicide volontaire, le papa de Louis et d'Elyah (7 ans et bientôt 2 ans) avait demandé dès juillet sa remise en liberté auprès du juge des libertés et de la détention (JLD). Il avait ensuite saisi la chambre de l'instruction de la cour d'appel. Jusqu'ici ses recours ont été rejetés, la justice estimant que les éléments à charge étaient suffisants pour justifier son maintien en détention, à la maison d'arrêt de Seysses, près de Toulouse.

Les avocats du peintre-plaquiste de 34 ans, placé en isolement, ont quant à eux dénoncé une détention provisoire "abusive" et ont estimé que la "présomption d'innocence est bafouée". "Cet homme est détenu dans des conditions d'isolement insupportables", ont-ils ajouté.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image