"Nous avons désormais des réponses" : Cédric Jubillar au pied du mur face à la disparition de Delphine
Publié le 22 novembre 2023 à 10:24
Par Mafalda Betty

 | Rédactrice

Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
L'infirmière disparue de Cagnac-les-Mines reste introuvable depuis près de trois ans. Son mari Cédric Jubillar et principal suspect va être renvoyé devant la cour d'assises du Tarn. "Le Parisien" révèle les éléments précis qui ont mené à cette décision.
"Nous avons désormais des réponses" : Cédric Jubillar au pied du mur face à la disparition de Delphine
Cédric Jubillar sera jugé par une cour d'assises pour le meurtre de son épouse Delphine
Delphine Jubillar et son mari Cédric Une infirmière de 33 ans disparue dans le Tarn en 2020
Vue générale de la maison de Delphine Jubillar à Cagnac les Mines, FRance, le 8 janvier 2022. © Thierry Breton/Panoramic/Bestimage Selon une autre source judiciaire, il pourrait être jugé fin 2024 ou début 2025.
Delphine Jubillar, infirmière du Tarn disparue depuis deux ans Elle a eu deux enfants avec Cédric Jubillar, Louis, 6 ans, et Elyah, 1 an et demi à l'époque des faits
Delphine Jubillar avec son mari et son fils aîné Louis L'avocat de plusieurs membres de la famille de l'infirmière a déclaré : "Nous avions pendant cette instruction beaucoup de questions, nous avons désormais des réponses."
Delphine Jubillar et son mari Cédric
La suite après la publicité

Près de trois ans après la disparition dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 de l'infirmière et mère de deux enfants à Cagnac-les-Mines, Delphine Aussaguel Jubillar, le procès contre son mari, principal suspect et en détention provisoire depuis juin 2021 se dessine. Il devrait être jugé pour le meurtre de son épouse avec qui il était en procédure de divorce. Conformément aux réquisitions du parquet de Toulouse rendues le 3 novembre, les juges d'instruction Audrey Assemat et Coralyne Chartier ont décidé, ce 22 novembre 2023, du renvoi de Cédric Jubillar devant la cour d'assises du Tarn. Le Parisien revient sur cette décision en détails.

Il aura fallu trois ans d'instruction dans cette enquête sans corps retrouvé pour que cette décision émerge. Cédric Jubillar (36 ans) fait désormais l'objet d'un mandat de dépôt jusqu'à sa comparution devant la cour d'assises du Tarn. Son procès pourrait avoir lieu fin 2024, voire début 2025. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Maître Mourad Battikh, avocat de plusieurs membres de la famille de l'infirmière a déclaré, selon le quotidien : "Nous avions pendant cette instruction beaucoup de questions, nous avons désormais des réponses."

Contrairement à ce qui a pu être affirmé

Depuis les débuts, le conseil de l'accusé affirme que les enquêteurs ne cherchent pas d'autres pistes que le mari. Ce à quoi les magistrats instructeurs répondent : "Contrairement à ce qui a pu être affirmé par Cédric Jubillar, les enquêteurs et les juges d'instruction n'ont pas étudié la seule piste de l'implication de Cédric Jubillar à l'exclusion de tout autre [...]. Ce sont au contraire des investigations minutieuses et exhaustives qui ont permis non seulement d'exclure l'ensemble des autres hypothèses, mais également de réunir de nombreux éléments constituant des charges suffisantes à l'encontre du mis en examen."

Ainsi, ont été écartées les thèse de départ volontaire, suicide, accident et enlèvement. Delphine Jubillar n'avait "aucune raison de partir sans en informer personne", sans aucun effet personnel, à une période de couvre-feu et surtout, ses enfants Louis et Elyah étaient respectivement âgés de 18 mois et 6 ans à l'époque de faits. Elle était à ce moment-là "épanouie dans sa maternité", "impliquée dans sa vie professionnelle" et "investie" dans sa nouvelle relation avec son amant.

Cédric Jubillar, le peintre-plaquiste suspect numéro 1 dans la disparition de sa femme Delphine, avec qui il devait se séparer © Facebook

Pour les magistrates, les éléments à charge à l'encontre du mari sont légion : il est le dernier à l'avoir vue vivante, il vivait mal leur divorce en cours, son comportement est décrit comme violent et impulsif, des lunettes de la victime ont été retrouvées cassées, l'utilisation du téléphone de Cédric Jubillar cette nuit-là est dit inhabituel et enfin, la dispute du couple la nuit des faits. De plus, il n'aurait "cessé de mentir lors de l'information judiciaire, d'éluder les questions gênantes, notamment en prétextant avoir perdu la mémoire, de modifier ses versions en s'adaptant aux éléments d'investigations rapportés et en rejetant la faute sur les autres."

Le procès se déroulera devant la cour d'assises du Tarn à Albi, où des aménagements spécifiques seront à prévoir pour accueillir un tel procès. Selon une autre source judiciaire rapportée par l'AFP, il pourrait être jugé fin 2024 ou début 2025.

Cédric Jubillar est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la fin définitive de son procès.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
À propos de
Mots clés
People France Faits divers Police Justice Procès
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Je crains que..." : Nabilla bientôt face à l'homme qui l'a cambriolée à son mariage ? Nouvelles révélations...
"Je crains que..." : Nabilla bientôt face à l'homme qui l'a cambriolée à son mariage ? Nouvelles révélations...
6 décembre 2023
"Pierre Arditi a commencé à bégayer" : Ce geste très fort de Muriel Robin face à son "regard vide"
"Pierre Arditi a commencé à bégayer" : Ce geste très fort de Muriel Robin face à son "regard vide"
28 septembre 2023
Les articles similaires
Disparition de Lina, 15 ans : un homme ne "répond pas de manière aisée", sa voiture et sa maison passées au crible
Disparition de Lina, 15 ans : un homme ne "répond pas de manière aisée", sa voiture et sa maison passées au crible
14 novembre 2023
"Je l'entends pleurer dans l'enclos" : Disparition d'Emile, Jessica traumatisée par un appel glaçant
"Je l'entends pleurer dans l'enclos" : Disparition d'Emile, Jessica traumatisée par un appel glaçant
28 octobre 2023
Dernières actualités
Disparition d'Émile, 2 ans : "Il est encore là-haut", un commerçant du village entendu par les enquêteurs
Disparition d'Émile, 2 ans : "Il est encore là-haut", un commerçant du village entendu par les enquêteurs
21 février 2024
MAISON DE STARS Laure (MAPR) : Mise en vente de son incroyable villa de 384m2 en Normandie pour un prix étonnant !
MAISON DE STARS Laure (MAPR) : Mise en vente de son incroyable villa de 384m2 en Normandie pour un prix étonnant !
21 février 2024
Mort de Micheline Presle : sa fille Tonie Marshall était décédée à 68 ans dans un terrible contexte
Mort de Micheline Presle : sa fille Tonie Marshall était décédée à 68 ans dans un terrible contexte
21 février 2024
Brigitte Macron en noir au bras d'Emmanuel Macron, Patrick Bruel bouleversant pour la panthéonisation de Missak Manouchian play_circle
Brigitte Macron en noir au bras d'Emmanuel Macron, Patrick Bruel bouleversant pour la panthéonisation de Missak Manouchian
21 février 2024
Dernières news