Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Adèle Haenel et son coming out : sa déclaration d'amour en pleine cérémonie

Adèle Haenel et son coming out : sa déclaration d'amour en pleine cérémonie
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
14 photos
Adèle Haenel est à l'affiche du film "Suzanne", diffusé sur arte le 5 janvier 2022. Récompensée d'un César pour ce rôle, la comédienne avait profité de son discours pour déclarer son amour à Céline Sciamma.

En 2014, Adèle Haenel a reçu son tout premier César. Sur la scène du théâtre du Châtelet, lors de la 39e édition de l'évènement - bien avant, donc, que ne retentisse la polémique -, la comédienne avait remporté le prix du meilleur second rôle pour le film Suzanne, de Katell Quillévéré. Son trophée en main, en plein discours, la jeune femme avait exprimé sa fierté, tenté d'étouffer un sanglot et trouvé la force de déclarer sa flamme à la femme de sa vie. C'était, alors, son coming-out médiatique officiel.

L'élue de son coeur, à l'époque, était une certaine réalisatrice que vous connaissez bien. "Je voulais remercier Céline [Sciamma, NDLR]... Parce que je l'aime", avait-elle proclamé pudiquement, au micro installé sur les planches. Pour autant, cette phrase était passée relativement inaperçue. Adèle Haenel ayant été révélée dans le film Naissance des pieuvres, certains pensaient peut-être à une franche camaraderie, exprimée le soir des César. "Je fais les choses à mon échelle. Ce qui est drôle, c'est qu'après la cérémonie des César, c'est comme si personne n'avait entendu, se souvenait-elle, quelques semaines plus tard, dans les colonnes du magazine Têtu. Je me suis dit tant mieux, j'ai pas envie d'en parler..."

J'ai pas envie d'être un porte-drapeau

Elle a pourtant représenté l'amour entre deux femmes de la manière la plus juste, la plus pure, en 2019 dans l'excellent Portrait de la jeune fille en feu. Ou la lutte pour l'égalité, encore, dans 120 battements par minute en 2017. Mais en dehors des plateaux de tournage, Adèle Haenel n'avait pas forcément le besoin de porter, sur ses épaules, l'intégralité de la communauté LGBTQ+. "J'ai pas envie d'entrer dans l'intime, ça me saoule, ajoutait-elle. J'ai pas envie d'être un porte-drapeau, moi, j'ai envie de faire des films et du cinéma plus que de faire de la politique, mais c'est quand même mélangé."

Aujourd'hui, Adèle Haenel et Céline Sciamma sont séparées. Sur le plan romantique du moins. On attend toutefois, avec impatience, de retrouver leur fantastiques collaborations professionnelles sur grand écran...

Retrouvez Adèle Haenel dans le film "Suzanne", sur arte, le 5 janvier 2022.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image