Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Agathe Auproux victime de remarques à caractère sexuel : son gros coup de gueule

Agathe Auproux victime de remarques à caractère sexuel : son gros coup de gueule
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Exclusif - Agathe Auproux - Le "grand débat national" s'est invité sur le plateau de l'émission Balance ton post! , présenté par l'animateur Cyril Hanouna sur C8 vendredi soir 25 janvier 2019 . La secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, était présente en tant que co-animatrice afin d'en ressortir avec des propositions concrètes. © Sebastien Valiela / Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Agathe Auproux - Le "grand débat national" s'est invité sur le plateau de l'émission Balance ton post! , présenté par l'animateur Cyril Hanouna sur C8 vendredi soir 25 janvier 2019 . La secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, était présente en tant que co-animatrice afin d'en ressortir avec des propositions concrètes. © Sebastien Valiela / Bestimage
Sur Instagram, la journaliste a fait savoir qu'elle en avait marre de lire régulièrement des commentaires déplacés sous ses photos. Elle a donc décidé de faire le tri dans ses abonnés et a mis en garde sa communauté.

Agathe Auproux compte plus de 800 000 abonnés sur Instagram et certains d'entre eux commencent vraiment à l'agacer. L'ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste et Balance ton post a donc décidé de prendre la parole contre ceux qui osent lui faire des remarques déplacées, notamment à caractère sexuel.

La journaliste, qui est actuellement confinée auprès des siens, a poussé un gros coup de gueule sur Instagram, dimanche 5 avril 2020. Elle qui partage ses looks, ses recettes (dernièrement celles de sa maman) et le quotidien de son chat sur le célèbre réseau social s'est adressée directement à ses abonnés en story. Remontée, elle les a même mis en garde. "Les gars. On va établir un contrat pour régir nos rapports sur mon profil Instagram : le moindre commentaire déplacé sur les seins (et autre), je le bloque. Si t'as envie de me suivre, de commenter, d'interagir, tu t'abstiens de remarques à caractère sexuel. C'est clair ? (...) Vous pouvez arguer une liberté d'expression, ou justifier ce genre de commentaires avec l'odieux 'bah si tu ne veux pas ce genre de remarques ne poste pas ce genre de photos !!'. Mais quel genre de photos ? Idiots que vous êtes", a-t-elle écrit.

Echaudée, celle qui a gagné son combat contre le cancer a ensuite donné des exemples des commentaires déplacés qu'elle reçoit : "Vos 'Agathe ça pointe il fait froid ?' ou 'tiens apparemment tu n'as pas très chaud' ou 'joli téton merci beaucoup' mais merci de quoi ? Vous seriez en face de moi : grosse claque dans vos grosses têtes. Je ne peux plus vous blairer. C'est à cause de vous que les meufs n'osent plus s'habiller comme elle le veulent et ont honte de se sentir sexy." Puis, elle a poursuivi : "Vraiment canalisez-vous. J'ai bloqué une dizaine d'abrutis, vous êtes prévenus, et je vous en conjure ne créez pas d'autres comptes pour me supplier en DM de vous débloquer. Je vais finir par vous insulter et insulter toute votre famille. Personne n'a envie d'en arriver là." Voilà qui est dit ! On lui souhaite que le message soit passé et que ses abonnés un peu trop excités se calment un peu !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image