Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Agression de Kheira Hamraoui : elle affirme avoir "subi un préjudice physique et psychologique important"

Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
14 photos
Après plusieurs jours de silence, Kheira Hamraoui a fait sa première déclaration officielle par l'intermédiaire de son avocat. Elle assure être très marquée par toute cette histoire.

C'est une histoire qui risque de laisser des traces, que ce soit chez les joueuses tout comme au sein de l'institution du Paris Saint-Germain. Depuis l'agression le 4 novembre dernier de Kheira Hamraoui par deux agresseurs munis de barres de fer, l'enquête piétine. Dans un premier temps, c'est une coéquipière de la joueuse de 31 ans qui est visée, Aminata Diallo. Après une longue garde à vue, la jeune femme est relâchée et les soupçons portés sur elle semblent totalement infondés.

L'enquête ne s'arrête pas pour autant et c'est désormais la piste d'une embrouille amoureuse qui serait privilégiée par la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles, et vient d'être confiée à un juge d'instruction.

Une ancienne star de l'équipe de France, Éric Abidal, devrait notamment être entendue dans cette affaire.

En effet, le directeur sportif du club catalan de 2018 à 2020 est apparu dans la procédure car Kheira Hamraoui - qui a joué dans l'équipe féminine du club du FC Barcelone de 2018 à 2021- a déclaré aux enquêteurs que sa puce de téléphone portable était au nom de "son ex"... et les policiers ont établi qu'Eric Abidal en était le titulaire...

Silencieuse depuis le début de l'enquête, Kheira Hamraoui est sortie de son mutisme aujourd'hui par l'intermédiaire d'un communiqué publié par son avocat, Me Saïd Harir. Elle "demande instamment à ce que sa vie privée soit respectée, tout comme son choix de garder le silence dans cette épreuve difficile". Visiblement très touchée par son agression et l'emballement médiatique qui s'en est suivie, la footballeuse dit avoir "subi un préjudice physique et psychologique important".

Elle donne des détails sur l'agression

Elle souhaite désormais que l'enquête soit menée de manière "sereine". Dans sa déclaration, elle donne plus de détails sur l'agression subie alors qu'elle rentrait chez elle après une soirée organisée par le club parisien au Bois de Boulogne. "Les agresseurs ont attaqué Madame Hamraoui par surprise, lui assénant des coups d'une rare violence, principalement au niveau des membres inférieurs, laissant présumer une volonté non dissimulée de nuire à sa carrière professionnelle", précise le communiqué.

Alors qu'Éric Abidal devrait être entendu prochainement en tant que témoin, ce qui pourrait également être le cas de sa compagne Hayet, Kheira Hamraoui souhaite que justice soit faite. Elle a également "la ferme intention de regagner son poste pour continuer de représenter les couleurs de son équipe avec fierté".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image