Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Alain Delon : La société Miss France réagit à la polémique

C'est la polémique qui fait rage cette semaine. L'approbation de la montée du FN par Alain Delon fait tâche. Alors que son fils Anthony Delon a assuré être consterné par les déclarations de son père, faites au cours d'une interview accordée au quotidien suisse Le Matin, voilà que le comité Miss France réagit à la polémique, à son tour.

La société Miss France, dont Sylvie Tellier - qui est enceinte pour la deuxième fois - est la présidente générale, a tenu à réagir aux déclarations d'Alain Delon, président d'honneur à vie de l'élection Miss France. Voici l'intégralité du communiqué envoyé à la presse ce vendredi 11 octobre :

"Suite aux déclarations de Monsieur Alain Delon dans une interview accordée au site internet du "Matin" à l'occasion de le représentation de sa pièce à Genève…, la société Miss France souhaite préciser qu'elle ne s'associe pas aux propos qui ont été tenus, elle rappelle par ailleurs que l'élection Miss France est un événement et une grande émission de divertissement populaire qui réunit tous les français, et qu'elle est par nature à l'écart de toutes prises de positions politiques.

Monsieur Delon a été choisi par la Société Miss France uniquement pour son parcours d'’acteur et sa stature internationale.

L'élection Miss France a pour but de valoriser toutes les régions de France et réunit des jeunes femmes de toutes origines. Nous demandons au jury de l'élection ainsi qu'aux candidates elles-mêmes de ne pas faire état de leur couleur politique, religieuse et idéologique."

C'est dans le cadre de la promotion de sa pièce de théâtre, Une journée ordinaire, dans laquelle il partage la vedette avec sa fille Anouchka, que le célèbre acteur de 77 ans a déclaré au Matin : "Je ne vais pas critiquer les gens en place, c'est trop facile. Je voudrais simplement vous dire que la poussée du MCG comme celle du Front national, c'est tout à fait édifiant. Édifiant parce que les gens en ont marre qu'on leur parle comme on le fait. Ils veulent de l'action, ils veulent autre chose. Ils ont connu une France différente sous de Gaulle ou même Mitterrand. Voilà pourquoi le Front national, comme le MCG à Genève, prend une place très importante et ça, je l'approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien."

Son fils Anthony Delon a alors envoyé un SMS au Grand Journal de Canal + le 9 octobre, consterné par de tels propos : "C'est consternant ! C'est un acteur. Il ferait mieux de tourner des films et de nous offrir une fin de vie à la Clint Eastwood plutôt que de s'improviser politologue."

En pleine promo en Suisse, Alain Delon, invité aux côtés de sa fille Anouchka sur le plateau de la RTS, a alors conseillé à son fils de "la fermer".
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image