Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Albert Dupontel : Son hilarante comédie '9 mois ferme' avec Sandrine Kiberlain

Albert Dupontel : Son hilarante comédie '9 mois ferme' avec Sandrine Kiberlain
12 photos
Lancer le diaporama

De passage à Angoulême où son film a été acclamé, Albert Dupontel nous revient avec 9 mois ferme, une comédie ubuesque et délirante où il donne la réplique à Sandrine Kiberlain.

Ariane Felder est enceinte ! C'est d'autant plus surprenant que c'est une jeune juge aux moeurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c'est que d'après les tests de paternité, le père de l'enfant n'est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l'attend.

"C'est un rôle en or", dit Sandrine Kiberlain de cette Ariane Felder. Après deux minutes de bande-annonce, on peut déjà voir où veut en venir l'actrice française, présente au côté du réalisateur à Angoulême. Ravalant son "ego d'actrice" depuis quelques années au profit de rôles plus mineurs, Sandrine Kiberlain a sauté sur l'occasion pour exulter devant la caméra d'un Albert Dupontel qui rêvait ce film mais n'arrivait pas à trouver l'actrice idéale. "C'est le documentaire 10e Chambre de Raymond Depardon [qui traite des jugements de petits délits au tribunal de Paris, NDLR] qui m'a donné le pitch de départ", confie le comédien que l'on retrouvera prochainement à Paris pour une carte blanche à l'Étrange Festival (5-15 septembre).

Aujourd'hui, il s'en amuse presque : "Je ne pensais pas qu'une grande blonde tendre pouvait faire la blague. Préjugé de metteur en scène crétin", ironise le cinéaste-acteur. Pour l'épauler dans sa tâche, Dupontel a fait appel à de nombreux invités de prestige, histoire de pimenter un peu ses 1h22 de comédie. Ainsi, Yolande Moreau se grime en mère indigne, le Monty Python Terry Gilliam devient psychopathe et Jean Dujardin joue un traducteur pour sourds. Dans le reste du casting, on retrouve les excellents Bouli Lanners, Nicolas Marié et Philippe Duquesne, mais également Philippe Uchan.

"9 mois ferme", en salles le 16 octobre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image