Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Albert et Charlene s'énervent : ''C'est insupportable et passible de sanctions''

La réplique de Charlene dans Vogue, à quelques heures de son mariage, était timide et tellement discrète qu'elle n'avait ressurgi que des jours plus tard. Celle du prince Albert de Monaco, en revanche, est bien plus musclée, virile et autoritaire. De retour de sa lune de miel abondamment commentée avec la princesse Charlene, le souverain monégasque s'est élevé de sa propre voix contre les rumeurs qui ne cessent d'assaillir son bonheur : "Je suis vraiment indigné", assène-t-il dans le colonnes de Nice-Matin ce jeudi 21 juillet 2011.

Les jeunes mariés sont rentrés du Mozambique mercredi dans les premières heures de la matinée (vers 6h), où ils ont achevé en toute intimité leur lune de miel entamée sous le feu des projecteurs en Afrique du Sud. Du 9 au 20 juillet, le couple princier a disparu, une fois que le souverain monégasque s'est acquitté de ses obligations envers le CIO. Une éclipse médiatique bénéfique. Ce voyage de noces au Mozambique, le prince Albert le décrit ainsi : "Un séjour merveilleux, nous n'avons pas été dérangés. C'était une ambiance de rêve." Certes, mais sans emprise sur l'orage qui gronde autour, et qui s'était déchaîné dès leur arrivée en Afrique du Sud le 5 juillet.

Là, malgré la ferveur de l'accueil pour la princesse en son pays et malgré une somptueuse fête à l'Oyster Box, le scepticisme concernant leur amour s'empare de tout, depuis un baiser "manqué" (la princesse Charlene tendant la joue plutôt que les lèvres devant les photographes) jusqu'à leurs résidences séparées (accaparé par le meeting du CIO, le prince Albert a logé au Hilton de Durban où avait lieu la réunion tandis que la princesse Charlene profitait de la vue sur mer de l'Oyster Box). A propos de la tempête médiatique que cet épiphénomène hôtelier a déclenchée, le prince observe d'ailleurs une certaine distance, plutôt détendu : "Parfois, ces rumeurs nous ont fait sourire ; par exemple, lorsque les médias expliquaient que la princesse et moi n'avions pas dormi dans le même hôtel en Afrique du Sud. C'était pour des raisons pratiques évidemment..."

"C'est insupportable !"

Albert II de Monaco se veut en revanche nettement moins permissif au regard de l'accumulation des attaques, comme il l'a affirmé avec poigne, mercredi vers 18 heures, devant des journalistes de Nice-Matin et deux rédacteurs en chef de journaux monégasques, spécialement convoqués dans le bureau d'apparat du Palais princier : "Nous voulons vous exprimer notre indignation face aux rumeurs. C'est insupportable (...) Ce qui est regrettable, c'est que les médias s'emparent de ces rumeurs sans vérifier leurs informations. Je trouve cela indigne de la part de vos confrères. J'ai toujours respecté la liberté d'expression. Mais la diffusion de fausses informations est lamentable et passible de sanctions pénales." A ce sujet, l'avocat du prince et de la princesse, Me Thierry Lacoste, affirme à Nice-Matin que la procédure contre le magazine L'Express, à l'origine de la rumeur de fugue de Charlene Wittstock le 28 juin, est prête. Décrivant les intéressés comme "très meurtris", il détaille : "Le 28 juin, j'ai songé à faire un référé. Mais le texte a été retiré entre 14 et 17 heures. Le référé n'avait donc plus lieu d'être. L'article a ensuite été remis en ligne en fin de journée. Il s'agit donc maintenant d'entamer une procédure au fond. Le dossier est quasiment prêt. Il sera déposé dans les tout prochains jours devant le tribunal de grande instance de Paris ou de Nanterre."

Le prince Albert II de Monaco, pour sa part, brandit la théorie - pas neuve - du complot visant la famille Grimaldi : "Ma famille a depuis longtemps fait l'objet de rumeurs nées de la jalousie. Il y a une ou des personnes à Monaco qui cherchent à nuire", lâche-t-il sans plus de précisions. Un avis partagé par Stéphane Bern, l'ami personnel du prince : "Je suis toujours obligé, dans ma vie quotidienne, de monter au créneau pour défendre la principauté. Monaco est bénie des dieux. Ça suscite jalousie et convoitise." Si l'expert en gotha, auteur d'un carton d'audience en commentant la cérémonie religieuse du mariage, s'était laissé aller à confirmer qu'une "querelle d'amoureux" avait pu avoir lieu dans les jours précédant le mariage, il s'insurge aujourd'hui dans Nice-Matin contre le traitement réservé à "son" prince : "J'ai eu beau dire et contredire, il n'y a rien à faire. J'ai essayé de lutter personnellement contre Le Figaro, pour lequel je travaille (...) Les journaux vendent du papier. C'est bassement commercial. Ce n'est pas à la gloire du journalisme. Je n'ai jamais cessé de dire que tout ceci étaient des rumeurs malveillantes destinées à salir, ou en tout cas à ternir les cérémonies du mariage." Il estime même avoir été "ridiculisé" lui-même dans la presse : "Je savais avant leur union que toutes ces rumeurs étaient fausses, grotesques. Depuis je me suis fait ridiculiser dans la presse."

Et Charlene ne pipe mot...

Nice-Matin note que, si l'atmosphère était lourde en début d'entretien avec le prince Albert et la princesse Charlene, elle se détend à la fin, lorsque le prince, souriant et la main posée sur la cuisse de son épouse, demande à cette dernière si elle souhaite ajouter quelque chose : "Non, je crois que tout est dit", ponctue-t-elle en anglais - une anglophonie tenace qui constitue un nouveau grief que la princesse va bien devoir finir par affronter...

Et tandis que le prince Albert tapait du poing sur la table en son fief dominant le Rocher, des milliers de visiteurs continuaient à s'enamourer de l'exposition consacrée à son mariage, baptisée L'Histoire du mariage princier, et présentée au Musée océanographique de Monaco par... Stéphane Bern.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
Nabilla, de sa vie des Anges à celle de maman.
Nabilla, de sa vie des Anges à celle de maman.
Vianney invité de Touche pas à mon poste sur C8 est interrogé sur son mariage avec sa femme Catherine Robert.
Vianney invité de Touche pas à mon poste sur C8 est interrogé sur son mariage avec sa femme Catherine Robert.
Jean-Luc Reichmann et sa femme Nathalie ensemble sur le tournage de la série "Léo Matteï" - TF1, 50'Inside
Jean-Luc Reichmann et sa femme Nathalie ensemble sur le tournage de la série "Léo Matteï" - TF1, 50'Inside
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
Sophie Tapie le 21 août 2020 sur Instagram, fête son mariage avec Jean-Mathieu Marinetti.
Sophie Tapie le 21 août 2020 sur Instagram, fête son mariage avec Jean-Mathieu Marinetti.
Alix éliminée de Koh-Lanta, les 4 Terres sur TF1
Alix éliminée de Koh-Lanta, les 4 Terres sur TF1
Jérome de "L'amour est dans le pré" et Lucile passent leur première nuit ensemble
Jérome de "L'amour est dans le pré" et Lucile passent leur première nuit ensemble
Nathalie Marquay clash une prof de sa fille Lou dans Touche pas à mon poste jeudi 24 septembre 2020
Nathalie Marquay clash une prof de sa fille Lou dans Touche pas à mon poste jeudi 24 septembre 2020
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image