Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Albert II de Monaco en solo sans Charlène aux Jeux Olympiques de Tokyo

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
13 photos
Albert de Monaco est venu renouer avec ses anciens souvenirs de Jeux Olympiques lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux d'été de Tokyo, le vendredi 23 juillet 2021. L'occasion de revêtir les couleurs du Rocher.

Rasta Rocket version palais royal. Voilà comment on pourrait décrire l'histoire du prince Albert de Monaco aux Jeux Olympiques. Entre le souverain monégasque et les JO, c'est une longue histoire aussi saugrenue que drôle. Ses fans les plus fervents s'en souviennent : plusieurs années durant, Albert faisait partie de l'équipe monégasque officielle de Bobsleigh, lors des Jeux d'hiver de 1988, 1992, 1994, 1998 et de 2002.

C'est donc en sa qualité d'ancien athlète - jamais médaillé - qu'Albert de Monaco était présent, aux couleurs du Rocher, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo célébrée le vendredi 23 juillet 2021. Sans Charlène de Monaco, ni les enfants, le souverain était seul pour accueillir chaleureusement la délégation monégasque depuis les tribunes. Il portait pour l'occasion un large pantalon blanc ainsi qu'une veste de costume tout aussi large et rouge, avec masque jetable assorti.

Cette année, quelques athlètes monégasques ont fait le voyage jusqu'aux Jeux, notamment Quentin Antognelli (aviron), Claudia Verdino (nage), Théo Durenne (nage), la porte-drapeau Xiaoxin Yang (tennis de table) ainsi que Charlotte Afriat (athlétisme).

Le peuple monégasque espère cette année encore décrocher enfin sa première médaille - d'or, d'argent ou même de bronze - de l'histoire du pays. Depuis sa première participation aux Jeux en 1920, aucun athlète monégasque n'a jamais gagné de médaille olympique. Monaco est même détenteur d'un triste record : celui du plus grand nombre de participations aux Jeux Olympiques (29 fois) sans n'avoir jamais rien remporté.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image