Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alec Baldwin : Après son dérapage homophobe, il perd son émission télé et accuse

Alec Baldwin est colère. Au coeur d'un scandale pour avoir proféré des insultes homophobes contre un paparazzo et après sa victoire au tribunal contre sa harceleuse Geneviève Sabourin, le comédien vedette de 30 Rock vient de voir son émission définitivement annulée sur MSNBC, après une première suspension d'antenne temporaire. Un coup dur dont seraient selon lui responsables quelques personnalités influentes de la communauté gay...

Dans une interview accordée au blog Gothamist citée par TMZ.com, Alec Baldwin a vidé son sac. Évincé de la chaîne MNSBC, il a mis en cause le porte-parole de l'association américaine Alliance gay et lesbienne contre la diffamation, Rich Ferraro, et l'influent blogueur gay Andrew Sullivan. "C'est sûrement l'un des plus grands triomphes de Rich Ferraro. Ils ont tué mon émission", a déclaré le comédien, visiblement très remonté.

Dans un communiqué, MSNBC a pourtant annoncé la fin de l'émission d'Alec Baldwin "d'un commun accord", après un mois d'antenne. "Nous confirmons conjointement que Up Late ne continuera pas sur MSNBC", ont indiqué mardi la chaîne et l'agent du comédien, Matthew Hiltzik. Malgré les excuses du comédien, qui ne reconnaît toutefois toujours pas le caractère homophobe des insultes, la chaîne avait d'abord annoncé, face à la polémique, qu'elle suspendrait le show pendant deux semaines. Mais du fait des audiences déjà décevantes - 395 000 téléspectateurs pour la dernière - et devant le scandale qui n'en finissait pas, la chaîne a finalement dû vouloir se séparer à tout prix du comédien.

Seule consolation pour Alec Baldwin, après celui de sa fille Ireland, il vient de recevoir le soutien de l'inénarrable Joan Rivers. Interrogée par TMZ.com, la célèbre animatrice et actrice a défendu le comédien, appelant tout le monde à se détendre au sujet de cette affaire et, preuve de son soutien, a lancé une série de mots grossiers. Pas sûr toutefois que cela suffise...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image