Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Alexander Zverev accusé de violences conjugales : l'ATP lance une enquête

Alexander Zverev accusé de violences conjugales : l'ATP lance une enquête
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
12 photos
La superstar du tennis allemand, Alexander Zverev, est la cible d'accusations de violences conjugales de la part de son ancienne compagne. La fédération de tennis vient d'ailleurs d'ouvrir une enquête sur cette affaire.

Alexander Zverev a seulement 24 ans, mais il a déjà une carrière bien remplie. Le géant Allemand d'1m98 n'a toujours pas remporté de tournoi du Grand Chelem, mais il a fait une finale à l'US Open et intégré le top 10 mondial depuis plusieurs années maintenant. Si tout va pour le mieux sportivement, les choses pourraient sérieusement se gâter dans les prochaines semaines puisque les responsables du circuit de tennis masculin ATP ont annoncé lundi 4 octobre qu'ils venaient de lancer une enquête sur les allégations de violences conjugales formulées par son ex-compagne, Olga Sharypova. "Une enquête interne sur les allégations concernant Alexander Zverev lors du Masters 1000 de l'ATP à Shanghai en 2019 est actuellement en cours", informe l'organisation dans un communiqué.

L'affaire remonte à l'année dernière, lorsque la jeune Russe, ancienne joueuse junior de tennis, a fait le récit sur les réseaux sociaux des violences physiques et psychologiques dont elle a été victime de la part d'Alexander Zverev. "La première fois que cela s'est produit au début de la relation, il y a eu une dispute et il m'a cognée la tête contre le mur avec une telle force que je me suis assise par terre", relatait-elle dans une publication sur Instagram posté en octobre 2020. La jeune femme ne s'arrête pas là et évoque une seconde altercation très traumatisante. "En août de l'année dernière, je suis sortie de l'hôtel en courant pieds nus, battue. Je me tenais dans une rue de New York et je ne savais pas où aller ni quoi faire. Il a essayé de m'étrangler avec un oreiller, de me cogner la tête contre le mur, de me tordre les bras et à ce moment-là, j'avais vraiment peur pour ma vie", se souvient-elle.

"L'ATP condamne pleinement toute forme de violence ou d'abus et enquêtera sur de telles allégations liées au comportement d'un joueur lors d'un tournoi membre de l'ATP", poursuit l'ATP dans son communiqué. Le tennisman Allemand, qui a également 'autres soucis avec la mère de sa fille, a de son côté nié en bloc toutes ces accusations avant d'entamer une procédure judiciaire dans son pays.

Les allégations soulevées à l'encontre d'Alexander Zverev sont graves

Interrogé sur cette affaire, le directeur général de l'ATP, Massimo Calvelli a expliqué que "les allégations soulevées à l'encontre d'Alexander Zverev sont graves et nous avons la responsabilité de les traiter". Pour le moment, l'enquête n'en est qu'à ses débuts et le directeur général ne parle pas encore d'éventuelles sanctions. "Nous espérons que notre enquête nous permettra d'établir les faits et de déterminer les mesures de suivi appropriées", conclut-il.

L'ATP a également assuré lundi qu'elle étudierait les recommandations d'un rapport d'enquête indépendant sur la question qui vient de lui être remis et qu'elle modifierait en conséquence sa politique concernant toutes les questions d'abus, y compris les violences conjugales.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image