Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Alfred Hitchcock : Le maître du suspense continue de surprendre

Alfred Hitchcock : Le maître du suspense continue de surprendre
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Alfred Hitchcok
Alfred Hitchcok
En 1922, Alfred Hitchcock, encore jeune novice, réalisait Number 13 mais ne l'achevait pas. L'année suivante, il est aux commandes d'un court métrage, Always Tell Your Wife, pour lequel il n'est pas crédité. C'est donc à partir de 1925 qu'on peut dater le premier long métrage du cinéaste britannique, avec The Pleasure Garden. Néanmoins, des traces cinématographiques de Hitchcock datant de 1923 ont été retrouvées : les trois premières bobines de L'Ombre blanche (The White Shadow). Il n'en a pas été le réalisateur, mais le scénariste, décorateur, monteur et assistant, ce qui n'est déjà pas si mal.

Ce sont des archivistes en Nouvelle-Zélande qui ont découvert les bobines de ce film réalisé en 1923 par Graham Cutts, mais auquel Hitchcock, 24 ans à l'époque, a beaucoup contribué. Il s'agit d'un mélodrame muet.

Ces bobines figuraient parmi des pellicules données aux archives en 1993 après la mort d'un projectionniste, Jack Murtagh, et dont les trésors ont été remis aux archives cinéamtographiques de son pays à sa mort en 1993. Libération précise qu'à l'époque, les films devaient être détruits après leur diffusion, le projectionnistre Murtagh aurait réussi à conserver quelques bobines dans le fond de son jardin.

Grâce à cet homme, les cinéphiles ont eu également le bonheur d'apprendre la trouvaille en 2010 d'Upstream de John Ford et A Thief Catcher de Charlie Chaplin.

Le maître du suspense Alfred Hitchcock n'en finit pas de surprendre !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image