Judith Godrèche en larmes et visiblement éprouvée à l'Assemblée nationale après un combat gagné à l'unanimité
Publié le 2 mai 2024 à 14:24
Par Sarah Rahimipour | Cheffe de rubrique
A l’époque où Sarah Rahimipour est née, on ne se demandait pas encore si les écrans étaient néfastes pour les enfants. Elle a donc eu (la chance ?) d’être élevée face à ce bel objet. Et tout y passait, le journal de 20H en famille, Madame est servie pendant les repas, le Club Dorothée le mercredi. Bref, la belle vie ! Puis, la télévision est devenue une passion et avec le temps d’autres émissions ont suscité son intérêt : les talks shows de Jean-Luc Delarue et Thierry Ardisson principalement.
L'actrice Judith Godrèche n'a pas pu retenir ses larmes. Alors qu'elle se trouvait jeudi 2 mai dans les gradins de l'assemblée nationale, elle a été très émue de constater que les députés ont approuvé la création d'une commission d'enquête sur les "abus et violences" dans le cinéma, l'audiovisuel, le spectacle vivant, la mode et la publicité.
Judith Godrèche en larmes et visiblement éprouvée à l'Assemblée nationale après un combat gagné à l'unanimité
Ce sont des images qui resteront historiques.
Judith Godrèche en larmes devant l'assemblée qui a approuvé la création d'une commission d'enquête sur les "abus et violences" dans le cinéma, l'audiovisuel, le spectacle vivant, la mode et la publicité. Jeudi 2 mai 2024, l'assemblée a approuvé la création d'une commission d'enquête sur les "abus et violences" dans le cinéma, l'audiovisuel, le spectacle vivant, la mode et la publicité.
Judith Godrèche - 49ème édition de la cérémonie des César à l'Olympia à Paris le 23 février 2024 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage Une décision qui fait suite à une demande de l'actrice Judith Godrèche.
Judith Godrèche en larmes devant l'assemblée qui a approuvé la création d'une commission d'enquête sur les "abus et violences" dans le cinéma, l'audiovisuel, le spectacle vivant, la mode et la publicité. La comédienne qui avait dénoncé les agressions dont elle aurait été la victime adolescente, notamment des réalisateurs
Judith Godrèche à la première du film "Dogman" lors du 49ème Festival du Cinema Americain de Deauville, France, le 2 septembre 2023. © Denis Guignebourg/BestImage Jacques Doillon et Benoit Jacquot, n'a pas pu retenir ses larmes alors qu'elle se tenait dans les tribunes.
Judith Godrèche en larmes devant l'assemblée qui a approuvé la création d'une commission d'enquête sur les "abus et violences" dans le cinéma, l'audiovisuel, le spectacle vivant, la mode et la publicité.
La suite après la publicité

Ce sont des images qui resteront historiques. Jeudi 2 mai 2024, l'assemblée a approuvé la création d'une commission d'enquête sur les "abus et violences" dans le cinéma, l'audiovisuel, le spectacle vivant, la mode et la publicité. Une décision qui fait suite à une demande de l'actrice Judith Godrèche. La comédienne qui avait dénoncé les agressions dont elle aurait été la victime adolescente, notamment des réalisateurs Jacques Doillon et Benoit Jacquot, n'a pas pu retenir ses larmes alors qu'elle se tenait dans les tribunes.

C'est à l'unanimité que les députés ont adopté la proposition de résolution initiée par l'écologiste Francesca Pasquini. "Il faut que cette commission soit menée à bien. C'était extrêmement émouvant d'entendre ces mots dans un lieu où on fait les lois, alors qu'il y a une absence de la loi sur les tournages", a réagi l'actrice de 52 ans auprès de l'AFP après le vote des députés.

La commission d'enquête - qui devra être formée le 13 mai, commencer ses auditions le 20 mai et rendre ses conclusions dans six mois - devra "évaluer la situation des mineurs évoluant au sein des secteurs du cinéma, de l'audiovisuel, du spectacle vivant, de la mode et de la publicité", mais aussi des majeurs, après que la Commission des affaires culturelles a étendu le champ d'investigation envisagé. Elle devra également "identifier les mécanismes et les défaillances qui permettent ces éventuels abus et violences", "établir les responsabilités de chaque acteur en la matière" et "émettre des recommandations sur les réponses à apporter".

Des mots forts adressés à Judith Godrèche

Francesca Pasquini a salué le vote de ses homologues, disant avoir hâte que la commission se mette au travail et "passe à l'action". "Il est temps d'arrêter de dérouler le tapis rouge aux agresseurs", a-t-elle déclaré. Pour sa part, la députée Perrine Goulet (MoDem), présidente de la Délégation aux droits des enfants a dit : "Chère Judith, si les autres ne vous ont pas entendue [elle fait référence au discours de Judtih Godrèche aux César, NDLR], nous vous avons entendue, nous députés. Alors aujourd'hui, nous allons faire mieux que vous écouter. Nous allons agir parce qu'il y a urgence."

Rappelons que Judith Godrèche a porté plainte contre les cinéastes Benoît Jacquot et Jacques Doillon pour des violences sexuelles et physiques remontant à son adolescence. Une enquête préliminaire a été ouverte à Paris contre les deux réalisateurs, qui ont réfuté par la voix de leurs avocats respectifs les accusations lancées contre eux.

La création de cette commission d'enquête intervient au lendemain de la parution du livre de l'actrice Isild Le Besco - petite soeur de Maïwenn - où elle revient longuement sur sa relation avec Benoît Jacquot, entamée quand elle avait 16 ans. Si elle l'accuse de l'avoir violée, elle affirme ne pas être prête à porter plainte contre lui.

À propos de
Mots clés
People France Cinéma Photo Vidéos Justice
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
7 mars 2024
Hommage national à Robert Badinter : sa fille Judith, qui avait mystérieusement disparu, en larmes face au cercueil
Hommage national à Robert Badinter : sa fille Judith, qui avait mystérieusement disparu, en larmes face au cercueil
14 février 2024
Les articles similaires
Rebondissement dans une des affaires d'Alain Delon, une décision importante pourrait tout changer
Rebondissement dans une des affaires d'Alain Delon, une décision importante pourrait tout changer
6 juin 2024
VIDEO "Elle le trompait en direct" : Gilles Lellouche crée le malaise entre François Civil et Adèle Exarchopoulos play_circle
VIDEO "Elle le trompait en direct" : Gilles Lellouche crée le malaise entre François Civil et Adèle Exarchopoulos
23 mai 2024
Dernières actualités
"La peur d'être..." : Olivier Minne dans Fort Boyard, pourquoi a-t-il hésité à présenter l'émission ?
"La peur d'être..." : Olivier Minne dans Fort Boyard, pourquoi a-t-il hésité à présenter l'émission ?
13 juillet 2024
Divorce de Paul et Luana Belmondo : La mère de l'acteur et pilote prend la parole à sa façon
Divorce de Paul et Luana Belmondo : La mère de l'acteur et pilote prend la parole à sa façon
13 juillet 2024
Anne-Elisabeth Lemoine a mis dans l'embarras un chroniqueur de C à vous à cause d'une question intime play_circle
Anne-Elisabeth Lemoine a mis dans l'embarras un chroniqueur de C à vous à cause d'une question intime
13 juillet 2024
JoeyStarr brise le silence sur la situation avec son plus jeune fils et "vraie victime", il cible la mère de son enfant
JoeyStarr brise le silence sur la situation avec son plus jeune fils et "vraie victime", il cible la mère de son enfant
13 juillet 2024
Dernières news