Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Alyssa Milano arrêtée devant la Maison Blanche : l'actrice refuse d'obtempérer...

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
14 photos
Mardi 19 octobre, l'actrice américaine Alyssa Milano a été arrêtée par la police alors qu'elle participait à une manifestation à Washington. L'ancienne star de la série "Charmed" a confirmé sa mésaventure sur les réseaux sociaux.

Alyssa Milano poursuit son engagement citoyen, tout en se tenant pour l'heure encore éloignée de l'arène politique. L'actrice, déjà très impliquée dans le mouvement #MeToo, s'est trouvée un nouveau cheval de bataille : la défense du droit de vote.

Mardi 19 octobre 2021, Alyssa Milano s'est retrouvée avec un peu plus d'une vingtaine de personnes devant la Maison Blanche, à Washington, pour manifester en faveur de la défense du droit de vote. L'actrice de 48 ans, membre du comité People for the American Way, a été arrêtée par un officier de la U.S. Park Police après un refus d'obtempérer alors qu'on lui demandait de quitter les lieux, rapporte le Mail Online. La star et les manifestants empêchaient la libre circulation sur la route et les trottoirs, ce qui a motivé la décision de la police d'intervenir.

La star a elle-même confirmé son arrestation sur les réseaux sociaux mais n'a pas précisé si elle a effectué un passage par la case prison ou si elle a simplement écopé d'une amende. "J'ai été arrêtée pour avoir demandé à l'administration Biden [celle du président Joe Biden, récemment élu, NDLR] et au Sénat d'utiliser leur mandat afin de protéger le droit de vote. Rejoignez-moi et @peoplefor pour dire au Sénat et à la Maison-Blanche que le droit de vote ne devrait pas dépendre du lieu de résidence", a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

Alyssa Milano milite en faveur du Freedom to Vote Act, un projet de loi qui doit être étudié par le Sénat et comporte plusieurs aménagements concernant le vote aux Etats-Unis. Alors que le système de vote est extrêmement alambiqué outre-Atlantique, le projet prévoit notamment l'instauration d'ici 2024 d'un jour férié lors de l'élection présidentielle, évitant ainsi aux travailleurs les plus précaires de perdre une journée de salaire en allant voter, car les queues sont généralement longues devant les bureaux et prennent beaucoup d'heures, ayant pour conséquence de démotiver les électeurs. L'enregistrement sur les listes électorales doit aussi être facilité notamment grâce à un plus large panel de documents d'identité acceptés. Enfin, le vote anticipé par correspondance pourrait aussi être acté 15 jours minimum avant l'ouverture nationale des bureaux de vote.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image