Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amandine Bourgeois, rockeuse glamour : Tout en féminité pour ''Ma Gueule''

10 photos
Lancer le diaporama

A l'écoute, Ma Gueule version Amandine Bourgeois (dévoilé en mars dernier) s'était voulu à la fois charmant et surprenant : épuré mais surtout féminisé par la grande gagnante de La Nouvelle Star 2008, le tube intemporel de connaissait en effet une renaissance convaincante. Une poignée de semaines plus tard, le clip venant illustrer le nouveau titre de la blonde à la voix rocailleuse et mis en ligne mercredi 30 avril est à la hauteur des espérances : la chanteuse de 34 ans y fait une belle démonstration de sa dualité, entre masculinité chic et glamour assuré.

Amandine Bourgeois, qui signe ici son grand retour après son expérience quelque peu malheureuse au concours de l'Eurovision (où elle s'est classée à la 23e place), se dévoile en effet multiple, oscillant entre diverses facettes de sa personnalité : tantôt poupée romantique dans une robe d'un blanc immaculé, la ravissante blonde joue aussi de son côté toyboy non sans garder à chaque fois une sensualité à toute épreuve.

Dans le clip de Ma Gueule, fidèle à l'ensemble raffiné et épuré, la chanteuse, tout en fragilité, s'affiche ainsi seule face caméra dans des décors résolument dépouillés. Vêtue tour à tour d'un smoking chic associé à une coiffure rétro inspirée de la célèbre banane des rockeurs des années 1960 (et qui donne un effet garçon manqué sexy) ou encore d'une robe moulante en cuir, Amandine Bourgeois ne manque pas cependant de laisser s'exprimer le volcan explosif qui sommeille en elle.

Car si elle s'est appropriée avec succès le titre écrit il y a 34 ans par Gilles Thibaut, en le rendant plus doux, la chanteuse a su rendre hommage à l'esprit puissant qui l'habite. Premier extrait de son nouvel opus, intitulé justement Au masculin, Ma Gueule donne d'emblée le ton du grand come-back de la chanteuse. Le reste du programme sera en effet visiblement dans la même lignée puisque, comme annoncé, la pétillante trentenaire y reprendra également Alors on danse du génie belge Stromae mais aussi La Ballade de Jim d'Alain Souchon ou encore Love Me, Please Love Me de Michel Polnareff, Madame rêve d'Alain Bashung et enfin Il est cinq heures, Paris s'éveille, le tube de Jacques Dutronc, chanté en duo avec Cali.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image