Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amandine Bourgeois, tomboy glam, revisite Johnny Hallyday pour son grand retour

8 photos
Lancer le diaporama

Elle a représenté la France l'année dernière à l'occasion de la 58e édition de l'Eurovision, orchestrée en 2013 à Malmö en Suède, une grosse poignée de mois plus tard (et malgré une 23e place au classement du célèbre concours), Amandine Bourgeois s'apprête à faire son grand retour dans les bacs avec un 3e album dont la sortie est prévue le 5 mai prochain.

Et la gagnante de la Nouvelle Star 2008 a d'ores et déjà donné un aperçu de ce nouvel opus, intitulé Au masculin et dans lequel elle revisite des classiques interprétés uniquement par des hommes : vendredi 21 mars, la chanteuse a ainsi livré sur YouTube sa propre version de Ma gueule, le tube intemporel de Johnny Hallyday qu'elle a donc remis à sa sauce et agrémenté de sa patte personnelle. Écrit par Gilles Thibaut, le tube du monstre sacré du rock francophone revit en effet trente-quatre ans plus tard, porté aujourd'hui par un style davantage épuré et une voix rocailleuse qui n'en reste pas moins touchante et féminine.

En quelques mots, Ma gueule version Amandine Bourgeois (disponible en single le 21 avril 2014) risque d'en surprendre plus d'un et, pourquoi pas, de convaincre les auditeurs qui auront désormais le loisir de l'entendre sur les ondes radio. D'autant que le reste d'Au masculin promet bien d'autres surprises : comme annoncé, la pétillante blonde de 34 ans y reprendra également Alors on danse du petit génie belge Stromae, mais aussi La Ballade de Jim d'Alain Souchon ou encore Love Me, Please Love Me de Michel Polnareff, Madame rêve d'Alain Bashung et enfin Il est cinq heures, Paris s'éveille, le tube de Jacques Dutronc chanté en duo avec Cali. Un bien joli programme qui aidera probablement Amandine Bourgeois à se faire une place au soleil parmi les succès d'albums de reprises, à l'image, par exemple, des deux volumes de Génération Goldman (2 millions de vente) auxquels elle a d'ailleurs participé...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image