Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eurovision 2013 - Amandine Bourgeois malade : ''J'ai pleuré toute la nuit''

"Ce soir c'est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles"... C'est un peu ce que pourrait chanter la troupe de Mozart, l'opéra rock à la jeune Amandine Bourgeois, candidate tricolore au 58e concours de l'Eurovision dont la finale se tient ce samedi 18 mai à Malmö en Suède. Victime d'une laryngite après avoir trop tiré sur la corde (vocale), la chanteuse de 33 ans s'est livrée sur son état de santé à nos confrères du journal Le Parisien.

"Je ne suis pas Céline Dion !", disait Amandine Bourgeois au micro de RTL, vendredi 17 mai, après avoir été contrainte au repos. Il faut dire que la chanteuse, qui représente la France avec son très décrié titre L'Enfer et moi, n'a pas la même discipline de fer que la diva. "J'allais bien en début de semaine, mais je n'ai pas su gérer les tentations de picoler, fumer, sortir, faire la fête. C'est mon côté Janis Joplin", détaille-t-elle au Parisien dans son édition du jour. Des références qui sonnent comme le jour et la nuit... Victime d'une laryngite qui la mettra en difficulté au moment de monter sur la scène de la Malmö Arena, Amandine Bourgeois reste confiante même si le mal est là. "J'ai pleuré toute la nuit. Je suis très fragile", avoue-t-elle. Toutefois, la gagnante de Nouvelle Star 2008 pourra compter sur la précieuse aide de sa choriste, qu'elle qualifie de "reine du punch" puisque cette dernière compte bien lui en "préparer un juste avant de monter sur scène pour anesthésier mes cordes vocales", dit-elle.

Amandine Bourgeois, qui tentera de ramener le trophée dans l'escarcelle de la France après trente-six années d'échecs et ce même si le coût financier d'une victoire risque de faire tourner les têtes de France Télévisions, affrontera notamment Bonnie Tyler ou encore le groupe allemand Cascada. Si elle confie aimer "le côté collectif" de l'Eurovision, Amandine Bourgeois profite aussi de l'occasion pour tisser des liens professionnels. "Je viens de taper la discute avec Bonnie Tyler. Son batteur a joué sur mon dernier album. On vient même d'évoquer la possibilité d'enregistrer un duo ensemble bientôt", dit-elle. L'interprète de Turn Around est peut-être candidate pour l'Angleterre mais à entendre Amandine Bourgeois, il n'est pas question d'installer un climat de concurrence entre les deux femmes. Une belle mentalité qui ne doit pas pas lui faire oublier que dans un concours, il y a toujours un gagnant et un perdant...

La finale sera présentée du côté français par Cyril Féraud et Mireille Dumas.

Thomas Montet

L'interview d'Amandine Bourgeois est à lire dans Le Parisien, en kiosques depuis le 18 mai 2013.

Finale de l'Eurovison 2013 sur France 3, samedi 18 mai à 20 h 40.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Thomas Pesquet privé d'enfant avec Anne Mottet à cause de son métier ? Il répond franchement
Thomas Pesquet privé d'enfant avec Anne Mottet à cause de son métier ? Il répond franchement
Alexia Laroche-Joubert digne aux obsèques de son petit frère, dernier adieu en famille
Alexia Laroche-Joubert digne aux obsèques de son petit frère, dernier adieu en famille
Bernard Montiel entouré d'Alice Dufour et Guillaume de Tonquédec pour une belle soirée théâtre
Bernard Montiel entouré d'Alice Dufour et Guillaume de Tonquédec pour une belle soirée théâtre
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image