Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amandine Petit (Miss France 2021) et la polémique du bain de foule : elle réplique enfin

11 photos
Lancer le diaporama
Tout juste élue Miss France 2021, Amandine Petit a pris un bain de foule lors d'une séance de dédicaces dans un centre commercial en Moselle. Une rencontre avec ses fans vue d'un mauvais oeil en ces temps de crise liée à la Covid-19. Finalement, Amandine Petit prend la parole et répond à la polémique.

C'est un début de sacre mouvementé pour Amandine Petit. Notre Miss France 2021 se retrouve mêlée à une vilaine polémique. En pleine crise sanitaire liée à la Covid-19, les restaurants sont fermés, les gestes barrières, la distanciation sociale et les règles de bonne tenue sont plus que jamais en vigueur. Le 2 janvier 2021, la jolie blonde aux yeux bleus s'est pourtant rendue dans un centre commercial en Moselle pour une séance de dédicaces... où l'attendaient plusieurs centaines de personnes. Des vidéos de la scène ont fait le tour de la Toile, et après la prise de parole de Sylvie Tellier, Amandine Petit s'explique mardi 5 janvier 2021 sur le plateau de Quotidien (TMC).

Amandine Petit "débordée" par le bain de foule en Moselle

"J'étais invitée à cet événement-là qui n'était pas organisé par le comité Miss France. Peut-être qu'ils ne n'attendaient pas une telle foule mais d'un autre côté, on est dans une période où il n'y avait pas de public à Miss France, les gens étaient heureux de venir. Je n'avais pas la mainmise sur l'organisation, on a respecté au plus possible les gestes barrières. On avait la sécurité qui était présente, on avait des autorisations pour. Ça a été fait comme ça. J'avais un plexi, j'avais le masque...", a-t-elle déclaré tandis que Yann Barthès estimait que l'organisation était "débordée" par le monde ayant fait le déplacement.

Miss France, un concours jugé sexiste

À l'antenne de TMC, Amandine Petit s'est également exprimée sur une autre polémique, bien plus ancienne. Chaque année, le concours Miss France est en proie aux critiques le disant sexiste avec ses défilés en maillots de bain. "On s'est toutes présentées en notre âme et conscience. On était toutes présentes, on était vingt-neuf. J'ai pu voir ce que les féministes ont pu dire (...), chacun a le droit de penser ce qu'il souhaite, je ne suis pas là pour le leur interdite, lance-t-elle. Nous on avait envie d'être là, personne ne nous a forcé. On était heureuses d'être ici, on a passé un super bon moment et je pense qu'aucune d'entre nous regrette cette aventure." Et de préciser que chaque Miss régionale a eu l'occasion de prendre la parole au cours de la soirée Miss France afin de dire ce qu'elle pense.

April Benayoum victime d'antisémitisme : Amandine Petit réagit

Le soir de l'élection, sur les réseaux sociaux, de nombreux commentaires haineux et antisémites ont été publiés à l'encontre d'April Benayoum, Miss Provence. "Cette histoire-là est complètement honteuse. J'ai été indignée d'apprendre cela, lâche Amandine Petit. Je l'ai appris dans la matinée parce que j'avais perdu mon téléphone la veille suite à mon élection. J'ai appelé April Benayoum pour pouvoir avoir une discussion avec elle et surtout la rassurer, connaître son état d'esprit. Parce que ce sont des propos qu'on ne doit pas entendre de manière générale, et ça n'a pas du tout sa place dans un concours tel que Miss France. On ne devrait pas du tout entendre parler de ces propos antisémites."

Des réponses aux diverses polémiques bien rodées. Il faut dire qu'Amandine Petit est suivie de près et conseillée par le comité Miss France. "Ils sont toujours autour de nous pour tout nous expliquer, nous rassurer, toujours avec bienveillance", conclut-elle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image