Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Angel Di Maria (PSG) cambriolé : une jeune femme de 28 ans maintenue en prison...

Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
12 photos
Victime d'un cambriolage en mars dernier, Angel Di Maria va peut-être bientôt connaître les coupables. Une jeune femme qui agissait comme la "comptable" d'une bande de malfrats soupçonnée dans cette affaire est en effet maintenue en détention.

C'est un fléau qui touche tous les joueurs de football, qu'ils soient à Paris ou à Marseille. Les infractions interviennent généralement les soirs de match, quand les malfrats savent que les footballeurs seront au stade, ils en profitent pour s'introduire chez eux afin de les cambrioler. Si parfois l'infraction n'est pas loin de virer au drame, il arrive que les criminels réussissent leur coup, mais la justice n'est jamais très loin. Le 14 mars dernier, c'est l'une des stars du Paris Saint-Germain, l'Argentin Angel Di Maria, qui a subi ce triste sort. Son domicile de Neuilly-sur-Seine a été la cible de cambrioleurs qui ont réussi à partir avec la somme estimée de 500 000 euros.

Un terrible préjudice pour le coéquipier de Neymar et Messi, mais il se pourrait que les malfaiteurs soient proches d'être confondus par la justice. D'après les informations du Parisien, une jeune femme répondant au prénom d'Emma, âgée de 28 ans et soupçonnée d'avoir aidé dans ce cambriolage, a fait une demande de remise en liberté. Demande depuis refusée par la chambre de l'instruction chargé de cette affaire. Mise en examen, au même titre que trois autres personnes, depuis le 7 octobre dernier du côté de Nanterre, la jeune femme a pourtant rejeté toutes les accusations qui pèsent sur elle.

Déjà condamnée dans une affaire similaire

D'après les dires d'Emma, elle n'a jamais rencontré les autres présumés coupables du cambriolage, et pourtant, son dossier est loin de jouer en sa faveur. D'après les informations de nos confrères, cette dernière a été condamnée à 18 mois de prison avec sursis et 1 000 euros d'amende en juin dernier dans une affaire ayant de troublantes ressemblances avec celle-ci puisqu'elle implique le cambriolage d'autres joueurs parisiens en 2018 et 2019, dont Julian Draxler. Emma était "en quelque sorte la comptable du groupe, qui lui aurait remis 2 500 euros", selon Sarah, une autre accusée dans cette affaire.

Emma reste présumée innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu'à son jugement définitif.

Retrouvez l'article dans son intégralité sur le site du Parisien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image