Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Anne Hidalgo : Ce coup porté par son ancien mentor Bertrand Delanoë...

Anne Hidalgo : Ce coup porté par son ancien mentor Bertrand Delanoë...
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
10 photos
La politique est une jungle impitoyable... Anne Hidalgo, en mauvaise posture dans les sondages des présidentielles, le sait plus que jamais. Les soutiens d'antan ne sont plus ceux d'aujourd'hui et elle doit digérer la position de celui dont elle a été si proche : l'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë.

Qu'il semble loin le temps où Anne Hidalgo était adoubée par Bertrand Delanoë... L'actuelle maire et l'ancien édile sont plus éloignés que jamais à l'heure des présidentielles 2022. Si l'on savait que leurs relations étaient très distantes, l'homme politique de 71 ans ne le cache pas : il votera Emmanuel Macron comme le révèle Le Journal du dimanche du 20 mars 2022.

"La manière dont le chef de l'État gère les dossiers européens et la guerre en Ukraine a conforté Bertrand Delanoë dans son choix. En petit comité, il résume : 'J'ai voté pour lui en 2017 en espérant qu'il soit un bon président, je vote pour lui en 2022 en sachant qu'il sera un bon président'", lit-on dans Le Journal du dimanche. Sur TV5 le mois dernier, la femme politique avait eu du mal à dissimuler son malaise quand Cyril Viguier l'a interrogé sur ses relations avec son ex-mentor mais affirmé avoir énormément de respect et d'affection pour lui.

En 2017, Bertrand Delanoë avait déjà exprimé clairement son ralliement au positionnement d'Emmanuel Macron, estimant qu'il était le seul à pouvoir battre Marine Le Pen. A l'époque, le candidat socialiste était Benoît Hamon. Cependant, le coup est dur pour le camp d'Anne Hidalgo qui fut si proche par le passé de Bertrand Delanoë. Dès 2012, Anne Hidalgo espérait qu'un poste de ministre serait proposé à Bertrand Delanoë quand François Hollande a été élu pour pouvoir obtenir l'Hôtel de Ville. Il avait refusé, selon un proche de ces politiques dans Le Parisien : "Elle lui en a beaucoup voulu."

Une fois élue en 2014, la maire s'est imposée : "Quand elle était aux côtés de Delanoë, elle avait toujours la tête rentrée dans les épaules. Une fois élue, elle s'est redressée, a pris de la stature et... de l'envergure", avait observé une élue socialiste toujours au quotidien. Aujourd'hui, l'heure n'est plus à bomber le torse pour la candidate et épouse de Jean-Marc Germain qui dépasse à peine les 2% d'intention de vote.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image