Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

April Benayoum (Miss Provence) au tribunal, soutenue par Sylvie Tellier pour "une journée éprouvante"

April Benayoum (Miss Provence) au tribunal, soutenue par Sylvie Tellier pour "une journée éprouvante"
Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
14 photos
April Benayoum, victime d'insultes antisémites sur les réseaux sociaux, s'est rendue au tribunal correctionnel de Paris ce mercredi 22 septembre pour faire face aux internautes, auteurs des tweets haineux. Miss Provence 2020 a pu compter sur le soutien de Sylvie Tellier.

April Benayoum a fait face à huit internautes, auteurs de tweets antisémites, ce mercredi 22 septembre 2021 au tribunal correctionnel de Paris. Miss Provence 2020 a pu compter sur le soutien indéfectible de Sylvie Tellier, qui était présente lors de l'audience et l'a accompagnée durant cette douloureuse épreuve. Sacrée Première dauphine d'Amandine Petit en décembre dernier, April Benayoum (22 ans) avait essuyé un déferlement de haine sur les réseaux sociaux suite à la diffusion de son portrait durant le concours, évoquant ses origines israélo-italiennes.

Aujourd'hui, ce sont quatre hommes et quatre femmes, âgés de 20 à 60 ans, qui se sont présentés devant le juge pour répondre de leurs actes. Comme le rappelle France Bleu, ils encourent tous une peine d'un an de prison et 45 000 euros d'amende pour "injures publiques commises en raison de l'origine, de l'ethnie, de la race ou de la religion".

Peu avant son arrivée au tribunal, April Benayoum avait fait part de son anxiété à ses abonnés. Sur Instagram, elle avait confié dans la matinée : "Merci pour vos messages de soutien. Aujourd'hui sera une journée éprouvante mais grâce à vous, je me sens plus forte". Habillée d'un jean et d'une chemise noire, ainsi que d'une veste rose en tweed, April Benayoum est tout de même apparue souriante à son arrivée au tribunal. Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France, se tenait à ses côtés.

April Benayoum a également pu compter sur le soutien de nombreuses personnalités publiques comme Marlène Schiappa, Eric Ciotti et le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti. La LICRA, qui s'est constituée partie civile, était représentée par Maître Ilana Soskin. "Choquée" par ces propos dont elle a été la cible, April Benayoum avait immédiatement porté plainte. "C'est une affaire qui me suit depuis huit mois maintenant donc je suis très contente que cette audience ait enfin lieu", a-t-elle confié ce matin au micro de BFMTV.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image