Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

April Benayoum (Miss Provence) privée de couronne à cause des attaques antisémites ? Elle répond

April Benayoum (Miss Provence) privée de couronne à cause des attaques antisémites ? Elle répond
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
10 photos
April Benayoum a pris la parole vendredi soir dans "Touche pas à mon poste" pour s'exprimer sur les attaques antisémites dont elle a fait l'objet. La première dauphine de Miss France était accompagnée de son avocat pour en dire plus sur l'enquête en cours.

Le 19 décembre 2020, Amandine Petit a été élue Miss France 2021. La jolie Normande de 23 ans a été couronnée lors d'une soirée un peu particulière en raison de la crise sanitaire, mais non moins forte en émotion. La cérémonie a été entachée par des commentaires antisémites. En effet, April Benayoum, qui a été élue première dauphine de Miss France, a reçu de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux après avoir révélé dans son portrait que son père était d'origine israélienne.

La jeune femme de 22 ans était invitée à faire le point sur cette affaire dans Touche pas à mon poste, vendredi 12 mars 2021. Miss Provence était accompagnée de son avocat, elle qui s'est décidée à porter plainte. "Déjà l'aventure Miss France, ça nous marque. Mais quand on fait cette aventure, on ne s'attend pas à avoir ce genre de commentaires", a-t-elle confié. Et de préciser : "Je l'ai appris le lendemain, parce que le soir de l'élection on est un petit peu ailleurs et on a envie de profiter des derniers moments avec les autres candidates donc je l'ai appris le lendemain par des amis qui m'ont envoyé des messages". Un vrai choc pour April Benayoum qui admet avoir été "blessée".

Et si elle a d'abord souhaité rester discrète sur le sujet, la jolie blonde ne veut plus garder le silence. "J'ai reçu énormément de soutien par rapport à ça. Je ne m'attendais pas à une telle vague de soutien. J'ai envie d'en parler. Je me suis très peu exprimée au début parce que j'étais pas prête à ça. Quand on fait cette aventure, on ne s'en s'attend pas à ça. Je n'étais pas du tout prête à parler de ça. Mais maintenant avec le recul, je suis un plus prête à débattre", a-t-elle fait savoir.

Une enquête ouverte, une procédure contre Twitter

April Benayoum garde malgré tout de très beaux souvenirs de sa participation à Miss France. Arrivée à égalité avec Amandine Petit, Cyril Hanouna s'est toutefois demandé si ces attaques antisémites ne lui avaient pas empêché de remporter l'élection. "On peut se poser la question le nombre de fois qu'on veut. On ne le saura jamais. Mais moi, je ne pense pas. Je ne serais pas allée aussi loin dans l'aventure si c'était vraiment problématique. Je suis quand même arrivée première dauphine. Moi, je ne pense pas et je n'ai pas envie de me poser la question sur ça", a-t-elle répondu.

À noter qu'une enquête a été ouverte pour injure à caractère raciste. Son avocat Maître Jean Veil, en a dit plus sur son avancée. "J'ai conseillé à April de ne pas faire une procédure pénale qui va durer des années. J'ai recommandé une procédure civile contre Twitter directement. Je veux essayer de récupérer l'argent gagné par Twitter pour April. Nous demandons le remboursement du préjudice", a-t-il fait savoir. De son côté, April Benayoum est "passée à autre chose". "Il ne faut pas rester dans cet état d'esprit. On a plein de propositions avec Miss France. Je fais du mannequinat et de l'influence."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image