Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Arvydas Sabonis : Le légendaire joueur NBA n'a plus que le sexe !

4 photos
Lancer le diaporama

Il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de basket de tous les temps. Pourtant, peu connaissent son nom...

Arvydas Sabonis fut l'un des tout meilleurs pivots de l'histoire de ce sport. Et si ses tendons d'Achille ne l'avaient pas autant handicapé, il pourrait prétendre au titre de meilleur joueur de l'histoire tout court.

Redoutable passeur, shooteur élégant à l'adresse impressionnante pour son gabarit (2,21 mètres et 127 kilos), le Lituanien né le 19 décembre 1984 a accumulé un palmarès impressionnant avant de prendre sa retraite : champion olympique en 1988, champion du monde avec l'URSS en 1982, champion d'Europe en 1985, 6 fois titré meilleur joueur d'Europe, vainqueur de l'Euroligue avec le Real Madrid en 1995...

L'homme est tellement doué que la NBA tente par tous les moyens de faire venir la star dans la prestigieuse ligue américaine dès 1985, mais se heurte au refus de l'URSS de le laisser partir. Ce sera chose faite 10 ans plus tard, lorsqu'il rejoindra les Portland Traiblazers, où il s'imposera comme l'un des tous meilleurs joueurs à son poste.

Retraité en 2005, il est entré en début d'année au Hall of Fame du basket, reconnaissance suprême pour les joueurs de basket... Mais Arvidas Sabonis est un amoureux du jeu. Et s'il a assisté avec enthousiasme aux Championnats d'Europe qui se déroulaient dans son pays et où la France a réalisé un petit exploit, le colosse de 46 ans n'avait pas pour autant arrêté le basket. Si bien que le 27 septembre, on apprenait que le légendaire pivot était hospitalisé après avoir été victime d'une crise cardiaque au cours d'un match de basket qu'il disputait...

Une semaine plus tard, le mardi 4 octobre, le Lituanien était enfin autorisé à sortir de l'hôpital et se fendait d'une petite déclaration qui n'est pas passée inaperçue : "Les médecins m'ont dit 'Vous ne pouvez plus fumer, boire, jouer au basket'. Donc, de tout ce que j'aime, il ne reste que le sexe !"

Désormais, c'est à la maison que se passera la convalescence, avec une nouvelle thérapie... à base de sexe ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel