Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Audrey Fleurot maman : rares confidences sur son fils Lou, qu'elle veut rendre débrouillard

14 photos
Voir 14 photos
Audrey Fleurot maman : rares confidences sur son fils Lou, débrouillard
Dans un long entretien à "Paris Match" paru le jeudi 29 avril 2021, Audrey Fleurot se confie sur sa vie de maman. Elle explique vouloir élever son fils Lou (5 ans) sans le forcer à faire quoi que ce soit. Un petit garçon qu'elle rend débrouillard.

Audrey Fleurot l'assure avec aisance : "J'ai 43 ans et je n'ai jamais été aussi bien." Dans une interview à Paris Match dans l'édition du jeudi 29 avril 2021, l'actrice de la série HPI (TF1) détaille les raisons de son bonheur et épanouissement : son fils Lou (5 ans) et ses deux beaux-enfants, que son compagnon a en garde alternée.

Pour Audrey Fleurot, l'essentiel est de tout mettre en oeuvre pour que son petit grandisse dans les meilleures conditions possibles. Pour elle, la liberté est un critère primordial. "Etant petite, je me suis ennuyée et je sais à quel point l'ennui permet le rêve et nourrit la créativité. J'essaie de leur inculquer ça. Pourquoi les stimuler sans cesse, les rendre performants ? Moi ça m'angoisse. Je ne force pas mon fils à suivre des cours d'anglais ou de piano. J'ai envie qu'il prenne son temps", développe-t-elle.

Très touchée par le mouvement féministe, Audrey Fleurot met un point d'honneur à ce que son fils Lou respecte ces valeurs humanistes. "Ce qui est certain, c'est qu'il saura laver son linge et se faire à manger seul !", lance-t-elle. Un petit garçon qui devra donc apprendre à être débrouillard. Malheureusement, la misogynie est encore très présente dans la société et Audrey Fleurot déplore d'ailleurs que les quelques problèmes de son fils soient mis sur le dos de son absence, due à son métier d'actrice.

"Parce que son père l'emmène plus souvent à l'école, le moindre souci en classe est attribué au fait que je dois manquer à mon fils... Alors qu'avec lui je parle très ouvertement de mon travail. Il n'y a rien qui dit que la maman doit être à la maison. Ça peut aussi être le papa", poursuit Audrey Fleurot sur sa famille que certains appellent encore "non conventionnelle". Lorsqu'elle a des tournages loin de chez-elle, Audrey Fleurot fait son possible pour rentrer tous les week-ends. L'occasion de "marquer des points" avec son fils "en créant des moments forts dont il se souviendra".

Retrouvez l'interview d'Audrey Fleurot en intégralité dans le dernier numéro de Paris Match.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image