Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Aurélie Preston (Les Anges 8) clashée à cause de son appli payante, elle répond

Aurélie Preston (Les Anges 8) clashée à cause de son appli payante, elle répond
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Exclusif - Rendez-vous avec Aurélie Preston durant l'interview donnée pour Purepeople par le journaliste Laurent Argelier dans les locaux de Webedia à Levallois-Perret. Le 25 juillet 2016.
8 photos
Lancer le diaporama
La candidate des "Anges 8" ne s'est pas fait une très bonne publicité !

Les admirateurs de la chanteuse de Something 4 Ya ont été fort déçus lorsqu'ils ont découvert que la fameuse application – grâce à laquelle il est notamment possible de découvrir le clip du nouveau titre d'Aurélie Preston, All we have, – était payante. S'il est possible de la télécharger gratuitement, il faut ensuite débourser 2 euros par mois pour un abonnement de six mois ou 1,67 euro pour un an.

Résultat, la candidate des Anges 8, qui sort avec le sosie de Rémi Notta de Secret Story 9, a essuyé de très nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. "Non mais je rêve ! Tu as participé à une télé-réalité et ça y est tu es une star ?" (...)"Même Kylie Jenner ne fait pas payer son application ! Alors redescends un petit peu et arrête d'essayer de gratter de l'argent sur notre dos ! Je t'aimais bien mais là tu vas trop loin !" (...) "Tu abuses il y a des filles de 10 ans qui voudraient télécharger cette application sauf que c'est payant. On a pas tous des parents qui acceptent qu'on paye pour voir une fille de télé-réalité. Mes parents détestent ça et si en plus c'est payant, au revoir. À cause de toi, je ne verrais pas ton clip juste pour gagner de l'argent je t'appréciais bcp mais là tu m'as déçue", peut-on lire sur Twitter et Instagram.

Des critiques auxquelles Aurélie Preston a répondu, déclarant que ce n'était pas "pour faire de l'argent" qu'elle avait lancé son application. "iTunes et Android en prennent une grande partie... Et il faut aussi rémunérer les personnes qui s'occupent de la maintenance. Nous essayons de mettre des choses en place pour que vous vous sentiez privilégiés et ça ne va pas. Si on ne fait rien du tout, ça ne va pas non plus. J'ai un peu du mal à suivre. Au final, je ferai comme la plupart des personnages de télé-réalité, c'est-à-dire ne plus prendre le temps de vous répondre en message privé ou de mettre en place des concours. Ce genre de réactions me déçoit tout autant", a-t-elle même écrit sur Twitter.

Dans un autre message, Aurélie Preston a ajouté que rendre l'application payante ne relevait pas de sa décision.

Pas sûr que cela calmera ses fans...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image