Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bastian Baker : Le beau gosse arrêté par la police sur le tournage de son clip

16 photos
Lancer le diaporama

Fin septembre 2013, le sexy chanteur suisse Bastian Baker sortait dans les bacs son nouvel album intitulé Too Old to Die Young, porté par le plaisant premier single 79 Clinton Street. Alors qu'il propose, ce mercredi 6 novembre, le clip de son nouveau titre Follow the Wind, le beau gosse s'est expliqué sur les conditions de tournage qui vont désormais le conduire devant la justice...

Il y a quelques semaines, Bastian Baker (21 ans) tournait avec des amis le clip, encore une fois en noir et blanc, de sa nouvelle chanson Follow the Wind, à Lausanne en Suisse. Pour ce projet vidéo, le jeune homme a eu l'idée de coller les paroles de sa chanson, écrites à la peinture sur d'immenses affiches blanches, dans les rues de la ville en pleine nuit. Rien de bien méchant, mais l'affichage sauvage étant interdit, Bastian Baker a été arrêté par la police. "Le but était que le lendemain matin, les gens se réveillent avec les paroles un peu partout à Lausanne", a-t-il expliqué à nos confrères de 20 mn.ch.

Surpris, les policiers, qui apparaissent brièvement dans le clip, ont décidé de mener l'enquête en découvrant les affiches incriminées. "Les policiers nous ont d'abord demandé ce qu'on faisait. On leur a expliqué qu'on tournait un clip et qu'on collait des affiches. Ils ont pris nos identités et on devra passer devant un juge. J'ignore encore la sentence qu'on va avoir. Mais c'était assez drôle car on a vu que les policiers n'avaient pas l'habitude d'avoir affaire à ce genre de délits", a expliqué Bastian Baker.

Ce n'est pas la première fois qu'un artiste se fait arrêter sur le tournage d'un clip, puisqu'en mai dernier, Stromae avait été interpellé par la police belge sur le tournage de Formidable dans lequel il faisait semblant d'être ivre. La séquence, qui avait fait le buzz, avait été gardée au montage.

Très actif musicalement, Bastian Baker ne manque pas de défendre son premier album Tomorrow May Not Be Better et son nouvel opus sur scène, et ses fans français pourront notamment le retrouver le 7 novembre à Montpellier, le 8 novembre à Aix-en-Provence, le 15 novembre à Toulon ou encore le 23 novembre prochain sur la scène du Trianon à Paris.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image