Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard de La Villardière malade en avion : Son impressionnant malaise en vidéo

10 photos
Lancer le diaporama
L'animateur a brièvement perdu connaissance lors d'une mission en avion de chasse.

C'est une expérience pour le moins éreintante qu'a récemment tentée Bernard de La Villardière pour son émission Enquête exclusive, sur M6.

Pour les besoins du dernier numéro diffusé dimanche 19 février, le journaliste de 58 ans a en effet participé à une session de vol dans un avion Rafale avec un pilote de chasse. L'objectif était de découvrir le dessous des missions des combats aériens et d'observer les pratiques de ces "héros" qui appartiennent à l'élite de l'Armée de l'air. Mais très rapidement après le décollage, l'apprentissage a tourné au vinaigre...

Après quelques premiers instants "magiques" qui lui ont permis d'observer un océan de nuages, l'animateur français est tombé malade, les nombreux tonneaux lui ayant retourné le coeur. "Dès les premiers virages, je sens le poids de mon corps augmenter... Ce n'est que le début", a-t-il expliqué en voix off.

S'il a bien tenté de sauver la face en assurant au pilote qu'il se portait bien, il a néanmoins vite déchanté. "C'est comme si, tout à coup, je pesais 600 kilos. Malgré le pantalon anti-g [combinaison qui permet de protéger les pilotes contre les baisses de pression artérielle, NDLR], ma vision se trouble. Mon cerveau est moins irrigué, je commence à avoir des impressions de voile noir. Je perds même connaissance brièvement", a-t-il poursuivi.

À l'atterrissage, Bernard de La Villardière se sent "soulagé" mais il est visiblement très éprouvé. Fatigué, il est difficilement parvenu à se relever. "Pour être honnête, je ne sais même pas comment je vais pouvoir interviewer le pilote." Qu'on se rassure, les images qui ont suivi ont montré qu'il avait bien réussi à aller jusqu'au bout de son entretien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image