"Je serais peut-être déjà mort" : Bernard de la Villardière lucide sur sa lutte contre une maladie compliquée
Publié le 13 mai 2023 à 16:32
Par Sandra Ratesson | Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Le célèbre journaliste se bat depuis 4 ans et enchaîne un traitement bien spécifique. Face à Sophie Davant, il a donné de ses nouvelles. Et il ne cache pas que si sa maladie était apparue il y a quelques années, il ne ferait peut-être déjà plus partie de ce monde.
"Je serais peut-être déjà mort" : Bernard de la Villardière lucide sur sa lutte contre une maladie compliquée
Bernard de la Villardière, journaliste et présentateur d'Enquête exclusive (depuis 2005)
Exclusif - Bernard de La Villardiere - Inauguration de la Fête à Neuneu au profit de l'association "Innocence En Danger" au Bois de Boulogne à Paris, France. © JLPPA/Bestimage et Dossier tabou (depuis 2016),
Bernard de La Villardière - 28ème cérémonie des Lauriers de l'Audiovisuel au théâtre Marigny à Paris le 20 février 2023. © Coadic Guirec/Bestimage lutte contre un cancer "compliqué". 
Bernard de La Villardière et sa femme Anne de La Villardière - Photocall du 16ème Gala de la Fondation " Recherche Alzheimer " à l'Olympia à Paris. Le 20 mars 2023 © Bertrand Rindoff Petroff / Bestimage Dans un extrait de son entretien avec Sophie Davant, 
Bernard de La Villardière et sa femme Anne - 28ème Gala de l'Espoir au profit de la Ligue contre le cancer au théâtre des Champs-Elysées à Paris le 29 Novembre 2022. © Philippe Baldini/ Bestimage pour son émission diffusée samedi 13 mai, le mari d' Anne de Savignac 
Bernard de La Villardière avec son fils Nicolas - Avant-première du film "Top Gun Maverick" à l'UGC Normandie à Paris le 19 mai 2022. © Coadic Guirec/Bestimage
La suite après la publicité

Bernard de la Villardière, journaliste et présentateur d'Enquête exclusive (depuis 2005) et Dossier tabou (depuis 2016), lutte contre un cancer "compliqué". Dans un extrait de son entretien avec Sophie Davant, pour son émission diffusée samedi 13 mai, le mari d' Anne de Savignac et père de quatre enfants - Caroline née en 1987, Marc né en 1988, Rémi né en 1992 et Nicolas né en 1993 - a donné des nouvelles de sa santé.

"Je vais très bien. J'ai passé des examens, des radios, des scanners tout récemment, pas plus tard que cette semaine et les nouvelles sont bonnes", a-t-il déclaré. Un combat qu'il mène la tête haute même s'il est passé par de terribles moments d'angoisse comme il l'a ensuite expliqué. Non seulement cette épreuve a changé son regard sur la vie mais en plus, il a déclaré avoir cru à un moment que sa vie allait "être plus courte que prévu parce que les pronostics n'étaient pas très bons".

Un traitement à base d'immunothérapie

Bernard de la Villardière le sait, s'il va mieux aujourd'hui c'est parce que la médecine a fait des progrès, lui qui suit un traitement à base d'immunothérapie - qui consiste à administrer des substances stimulant les défenses immunitaires. Lui qui se bat contre son cancer depuis 4 ans et est sous surveillance tous les trois mois a enchaîné les séances pendant un an. "Il y a douze ou quinze ans, peut-être que je serais déjà mort, donc c'est formidable", a-t-il déclaré.

L'homme de 65 ans préfère donc parler franchement de sa maladie, notamment pour éviter les rumeurs. Ainsi, avait-il donc expliqué, dans On refait la télé, sur RTL, l'origine de son changement physique, visible à l'antenne : "En fait je me suis fait couper l'oreille donc ça se voit à l'écran et pendant un certain temps je me suis baladé avec un gros pansement sur l'oreille donc je l'ai dit. Et puis voilà je me cache pas, je suis dans les salles d'attente avec tout le monde et je ne réclame pas de traitement particulier."

Pour TVMag, Bernard de la Villardière avait aussi souhaité communiquer sur l'annonce de sa maladie et l'idée de la mort qui survient souvent avec : "Cela a été un choc, mais je n'ai pas voulu que la maladie change mon existence. Dans ma carrière, j'ai eu la chance de faire plusieurs films sur la fin de vie et cela m'a beaucoup aidé à appréhender l'idée de la mort." Mais laissons les pensées négatives de côté car aujourd'hui, comme il l'a dit, il va mieux.

À propos de
Mots clés
People France Télé Émission télé Photo Maladie
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Bernard Pivot malade et handicapé : une ultime décision difficile s'était imposée à lui, prise à contre coeur
Bernard Pivot malade et handicapé : une ultime décision difficile s'était imposée à lui, prise à contre coeur
6 mai 2024
Cécilia Hornus (Plus belle la vie) plongée dans le chagrin : l'actrice de nouveau face à la mort d'un être cher
Cécilia Hornus (Plus belle la vie) plongée dans le chagrin : l'actrice de nouveau face à la mort d'un être cher
25 janvier 2024
Les articles similaires
Un candidat de Danse avec les stars 2024 touché par des problèmes respiratoires, sa participation au prochain prime compromise ?
Un candidat de Danse avec les stars 2024 touché par des problèmes respiratoires, sa participation au prochain prime compromise ?
18 mars 2024
Ça commence aujourd'hui :  Une experte emblématique touchée par la maladie avant ses 30 ans, gros impact dans sa vie
Ça commence aujourd'hui : Une experte emblématique touchée par la maladie avant ses 30 ans, gros impact dans sa vie
4 mars 2024
Dernières actualités
Un Si Grand Soleil : Jérémie Covillault (François Laumière) évincé de la série, il révèle pourquoi et exprime des regrets
Un Si Grand Soleil : Jérémie Covillault (François Laumière) évincé de la série, il révèle pourquoi et exprime des regrets
10:48
Disparition d'Emile : Un habitant du Vernet met fin à une piste et ironise, "que les Parisiens pour croire à ça"
Disparition d'Emile : Un habitant du Vernet met fin à une piste et ironise, "que les Parisiens pour croire à ça"
09:28
Haakon de Norvège : Sa femme ne guérira jamais, cette pathologie dont elle souffre et qui touche 8 personnes sur 100 000
Haakon de Norvège : Sa femme ne guérira jamais, cette pathologie dont elle souffre et qui touche 8 personnes sur 100 000
08:49
Disparition de Nonce Paolini : la date et le lieu de ses obsèques dévoilés
Disparition de Nonce Paolini : la date et le lieu de ses obsèques dévoilés
08:39
Dernières news