Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard Tapie et sa femme Dominique agressés : "On était à abattre, il y avait de la haine"

11 photos
Voir 11 photos
Invité du 20H de TF1, lundi 26 avril, Bernard Tapie a longuement répondu avec son franc-parler habituel aux questions de Gilles Bouleau. Son procès en appel, la lutte contre le cancer et, bien sûr, sa récente agression ont été au coeur des discussions. Lui se remet, sa femme Dominique reste elle encore très traumatisée.

Personnalité clivante, Bernard Tapie ne peut toutefois laisser personne indifférent en ces temps particulièrement difficiles pour lui. A 78 ans, non content de devoir lutter contre un double cancer, le célèbre homme d'affaires a récemment été violemment agressé dans sa résidence secondaire. Il a évoqué le sujet avec franchise sur TF1.

Dans le JT de Gilles Bouleau, Bernard Tapie est donc revenu sur la terrible agression qui s'est produite dans sa maison de Combs-la-Ville, dans la nuit du 3 au 4 avril. "Je n'avais rien fait pour mériter ça. Mais il y a des milliers de cas par an. Et la justice a beaucoup de mal à investiguer pour trouver les coupables. Mais dans ce que j'ai vu, la seule chose que je veux me permettre de dire, c'est qu'il y avait une haine dans leur façon de parler, de dire, de faire. C'était pas 'Tais-toi', c'était 'Ta gueule !' On sentait que l'on était quelqu'un à abattre", a-t-il raconté, la voix très affaiblie par sa lutte contre le cancer.

Bernard Tapie, qui réside la majeure partie de l'année dans son hôtel particulier du chic 7e arrondissement de Paris, avait passé quelques jours au vert avec sa femme Dominique dans leur maison de Combs-la-Ville, protégée par un système d'alarme. Les quatre malfrats sont passés par une fenêtre de chambre qui, elle, malheureusement n'était pas protégée. L'agression du couple avait duré quarante-cinq minutes, l'ancien patron de l'OM et son épouse se faisant insulter et frapper. Dominique avait été tirée par les cheveux dans toute la maison pour qu'elle leur montre le coffre-fort. Problème : le couple n'en avait pas ! Les cambrioleurs sont alors repartis avec un maigre butin mais en laissant aux époux de douloureux souvenirs.

Questionné par Gilles Bouleau sur cette demeure, Bernard Tapie a admis se remettre plus vite que Dominique et qu'il y "retourne régulièrement". "Pas encore ma femme", a-t-il ajouté. Son épouse en a perdu le sommeil et devrait faire appel à des professionnels de santé pour retrouver de la sérénité.

Combatif, celui qui a aussi été ministre a admis avoir envie de retrouver la forme pour affronter son procès en appel prévu dès le mois de mai mais aussi... pour le cinéma ! "Lelouch m'attend, il veut faire un dernier film avec moi !", a-t-il clamé. Un ultime projet pour le médiatique touche-à-tout.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image