Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Bernard Tapie parodié par les Guignols : "J'ai été une seule fois furieux"

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
11 photos
Yves Lecoq, voix des Guignols qui a rendu mythique le personnage de Nanard, a réagi à la mort de Bernard Tapie sur les ondes d'Europe 1. Il s'est ainsi confié sur sa relation avec l'ancien homme politique et d'affaires, qui acceptait d'être caricaturé. Sauf quand on s'attaquait à sa famille.

La disparition de Bernard Tapie ce 3 octobre 2021 des suites du cancer ravive la légende de l'homme, figure des affaires et de la politique, mais aussi animal médiatique. Dans la construction du personnage Tapie, les Guignols de l'info ont certainement joué un grand rôle. Ce n'est donc pas une surprise de voir la réaction d'Yves Lecoq, célèbre voix des marionnettes de Canal+, faire part de sa réaction à l'annonce du décès de l'homme.

Sur les ondes d'Europe 1 le 4 octobre, Yves Lecoq se souvient de l'époque où il imitait Bernard Tapie, reprenant les mots des auteurs du show, notamment Bruno Gaccio. "Pour les Guignols, c'est une imitation qui a duré longtemps", a-t-il raconté. "Pendant trente ans, j'ai eu l'occasion de beaucoup l'imiter, notamment au moment du feuilleton OM-VA, mais il y a eu d'autres occasions et il l'a toujours pris avec intelligence, je pense, car on avait gardé de bons rapports. J'ai été reçu dans ses émissions et il n'en voulait pas à l'imitateur pour l'imitation."

Figure phare de la famille des Guignols, "Nanard" comme il était surnommé ne pouvait pas toujours plaire et Yves Lecoq se souvient d'un moment de malaise : "J'avais eu un dernier contact quand j'étais aux Guignols avec Denisot. (...) J'avais fait un mauvais jeu de mots qui lui avait déplu, en disant que tout peut s'acheter, j'étais en PPD, même les arbitres, il n'avait pas du tout aimé qu'on reprenne cette histoire. Il avait dit à Denisot, bah si j'avais su je ne serais pas venu. Denisot avait rétorqué 'ah bah je savais pas ce qu'il allait dire'. C'était complètement en direct et improvisé. Bon voilà c'était la seule réaction un peu négative qu'il avait à mon égard. Sinon je pense qu'il était conscient que cette image qu'on lui donnait aux Guignols était positive."

Le site de TVMAG/Le Figaro rapporte néanmoins que Bernard Tapie, bien qu'amusé voire indifférent à sa marionnette en général, est sorti de ses gonds une fois : "J'ai été une seule fois furieux, lorsqu'ils ont mis en scène Sophie, qui souffre assez d'être ma fille. Ils ont eu la gentillesse d'en tenir compte. Sinon, c'est très con de me montrer avec des gourmettes, des montres en or...: j'en ai jamais eu ! En revanche, j'aime bien 'sévèrement burné', surtout depuis que j'ai compris ce que cela voulait dire. Je me marre !" Il est certain que l'ancien président de l'OM ne voulait pas qu'on touche à ce qu'il avait de plus cher, sa famille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image