Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bienvenue dans ma tribu : découvrez tous les détails sur les trois familles parties en immersion ! Alexia Laroche-Joubert se confie...

Le 13 juillet prochain en seconde partie de soirée sur TF1, Alexia Laroche-Joubert débarque avec toute sa tribu ! En effet, alors que des mauvaises langues prétendaient que le pilote n'avait pas séduit la direction de TF1, le nouveau bébé de ALJ Prod et Banijay intitulé Bienvenue dans ma tribu débarque sur la chaîne et fait taire les médisants. Tandis que Dilemme (autre produit de Laroche-Joubert) bat tous les records d'audience, souhaitons que le nouveau docu-magazine de la productrice perce le petit écran avec ses tout nouveaux codes !

Pendant trois semaines, trois familles françaises vont être immergées dans trois tribus sur trois continents différents. Voici une présentation de ces familles hautes en couleurs qui vont vivre une véritable aventure.

L'accent chantant de Marseille s'empare de la forêt amazonienne...
Edgar (49 ans) est un ancien légionnaire. Son épouse Valérie (43 ans), leur fille Ilona (11 ans), mais aussi les deux grands enfants de Valérie, Anae ( 23 ans) et Robin (20 ans) comptent bien prouver à Edgar qu'ils peuvent eux aussi survivre dans des conditions difficiles.
Ca, c'est ce qu'ils pensent... Au fil de leur aventure, la mère et les trois enfants vont devoir apprendre à évoluer sans le papa protecteur, dans un milieu qui est pour eux très hostile... et bien différent de Marseille.
L'anecdote du premier épisode : Si le voyage se passe bien, l'arrivée est plus difficile. La jungle équatorienne est remplie de dangers et la petite Ilona va en faire les frais. En pleine nuit, la petite va se faire piquer au niveau de la cheville, douleur qui va provoquer de grosses larmes. Dans la tribu des Zaparas, pas d'antiseptique ou de mercurochrome... c'est un shaman qui se chargera de guérir la fillette.
L'anecdote bis : L'un des moments les plus étonnants sera la dégustation de la chicha (plat typique constitué de racines de yucca mâchées par les femmes de la tribu puis recrachées dans un bouillon). Vous le verrez sur les visages des membres de la famille, cette expérience sera... intéressante. Tout comme l'absence de "commodités" et de papier toilettes triple épaisseur !
Verdict : une famille drôle et touchante.

Les bourgeois parisiens débarquent en Ethiopie
Emmanuel et Charlotte ont quatre enfants de 16 à 19 ans prêts à quitter le nid familial (jumelles Axelle et Marianne, 16 ans, Nicolas, 17 ans et Philippine, 19 ans). Cette famille plutôt bourgeoise vit à Paris et n'est visiblement pas prête à vivre une telle aventure. Chez les Surmas, les époux sont séparés de leur femme... et les enfants vivent séparés des parents : une différence culturelle qui perturbera complètement la famille au point de provoquer des larmes chez ces adolescents plus habitués aux lunettes D&G qu'à la dégustation de sang de vaches (tradition locale) notamment...
L'anecdote du premier épisode : Famille très soudée et, dans un premier temps, très fermée à la culture éthiopienne, ces Parisiens vont être à l'origine d'un lourd désaccord avec la tribu qui les reçoit : en refusant d'être séparés pour la nuit (attitude très irrespectueuse), ils vont provoquer la colère du chef de clan...
Verdict :
une famille un brin agaçante dans le premier épisode...

Une famille modeste reçue chez un guerrier assassin papou
William, Gaëlle et leurs deux filles Roxane (17 ans) et Eloise (13 ans) sont la caution "revenus modestes" de l'émission. Lui ne travaille pas, elle est smicarde, la famille n'est jamais allée plus loin que Honfleur et les filles n'ont jamais vu d'avion "en vrai" : tout est là pour nous émouvoir. A peine arrivés chez la tribu Hulis en Papouasie, ils se retrouvent confrontés à des individus dont ils ne connaissent pas la langue. Pas facile de communiquer... C'est d'abord Gaëlle qui va briser la glace avec les Hulis jusqu'à ce qu'elle comprenne que dans cette tribu de guerriers (le chef de clan a tué plusieurs ennemis lors des guerres tribales), les femmes sont mésestimées par rapports aux hommes.
L'anecdote du premier épisode : William va prendre plaisir à "trinquer" avec le très respecté chef de clan quand sa femme et ses filles vont... attendre et craquer nerveusement, dès le premier jour. Alors qu'il était prévu qu'ils ne se séparent pas, William va finalement vite de désolidariser de sa famille pour profiter de l'expérience !.
Verdict : une famille amusante à ses dépens... car complètement perdue !

Bourrées de préjugés et d'expressions dérangeantes tant elles sont teintées de condescendance, ces familles vont devoir bousculer leur opinions pour évoluer vers une meilleure compréhension d'autrui et un respect des coutumes différentes des leurs. Y arriveront-ils ?

Pour le savoir, il faudra suivre les six épisodes de Bienvenue dans ma tribu (adaptation française de Ticket to the tribes), tous les mardis soir en deuxième partie de soirée sur TF1, dès le 13 juillet prochain.

Dans le Télé7jours en kiosque lundi, Alexia Laroche-Joubert se confie sur les conditions dans lesquelles elle a tourné cette émission et sélectionné les familles : "Les familles ont été sélectionnées par petites annonces. Nous les avons choisies selon deux critères, goût du voyage et curiosité. Il nous fallait des familles solides et équilibrées". Elle confirme que les tribus n'ont pas touché d'argent mais ont été dédommagées en recevant des cochons, de la volaille et la réfection d'une école pour les Hulis. Elle affirme surtout : "Ce n'est pas un jeu, on ne gagne pas d'argent. Mais un magazine sur "l'Autre", respectueux de la dignité et des coutumes des hôtes". Rappelons que certains membres des tribus seront reçus dans les familles en France, à la fin de l'émission, des moments très forts aussi.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image