Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Brahim Bouhlel (Validé), condamné à de la prison ferme pour une vidéo parodique !

Brahim Bouhlel (Validé), condamné à de la prison ferme pour une vidéo parodique !
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
8 photos
L'acteur et humoriste français, révélé dans la série Validé, vient d'être lourdement condamné par la justice marocaine. En cause, une vidéo humoristique sur les réseaux qui a scandalisé le pays.

C'est une blague dont il se souviendra longtemps. Le jeune humoriste Brahim Bouhlel, qui s'est rapidement fait connaître ses derniers mois suite à son rôle dans la série sur le milieu du rap, réalisée par Franck Gastambide, qui a cartonné l'année dernière. En vacances au Maroc avec l'acteur Hedi Bouchenafa et l'influenceur Zbarbooking, il en a profité pour faire quelques vidéos humoristiques.

Sauf que l'une d'elle a particulièrement choqué les marocains. Attablé dans un restaurant avec ses deux comparses, l'acteur, qui a fait le buzz pour sa ressemblance avec un célèbre acteur, fait une vidéo parodique en maniant une grosse liasse de billets et en déclarant notamment : "Ce que j'aime bien, ici, c'est toutes les p*** que je paie 100 dirhams". Il filme également trois mineurs en les faisant passer pour les enfants d'un de ses amis, sans flouter leurs visages.

Une peine très lourde

La réaction des autorités n'aura pas attendue et le jeune homme est placé en détention préventive début avril. Il publie une vidéo d'excuses le 5 avril sur son compte Instagram, mais apparemment cela n'aura pas suffit. Mercredi 21 avril, la justice marocaine a décidé de condamner Brahim Bouhlel a huit mois de prison ferme d'après son avocat, Me Marouane Rghioui. L'influenceur Zbarbooking à lui été condamné à une peine d'un an de prison ferme dans cette histoire.

Une peine très lourde pour les deux hommes qui étaient poursuivis par la justice marocaine aux motifis de "diffusion d'une vidéo d'une personne sans son consentement" et de "détournement de mineur". L'avocat de l'humoriste n'a pas tardé à réagir, se confiant à l'AFP, il estime que la sentence n'est pas en adéquation avec le crime. "Le jugement est très dur ! C'est l'histoire d'une mauvaise blague qui mène ses auteurs devant la justice. Pourtant, ils ont sincèrement regretté les propos tenus", assure-t-il.

Aucune réaction de la part de l'acteur pour le moment, que l'on imagine sonné et abattu suite à son jugement. Son avocat a lui assuré qu'il allait faire appel de cette décision "dès demain".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image