Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Britney Spears enfin libérée de la tutelle de son père ! Annonce inattendue de Jamie Spears

Britney Spears enfin libérée de la tutelle de son père ! Annonce inattendue de Jamie Spears
Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
15 photos
Finalement, après 13 ans, Jamie Spears renonce à la tutelle de sa célèbre fille. En charge de ses finances et de sa carrière depuis 2008, le père de Britney Spears accepte de passer la main pour éviter toute "bataille publique".

Voilà un rebondissement que l'on n'attendait pas ! Finalement, après treize longues années, le père de Britney Spears renonce à la tutelle qu'il exerce sur sa fille. Une décision détaillée dans de nouveaux documents juridiques relayés par le site américain TMZ le 13 août 2021, qui devrait ravir la principale intéressée. La chanteuse de 39 ans avait engagé une procédure pour contester cette tutelle particulièrement stricte sur les plans professionnel et personnel.

Jamie Spears a l'intention de "travailler avec la cour et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition en douceur vers un nouveau tuteur", a-t-il été annoncé, comme l'a rapporté l'AFP. Suite aux problèmes de santé mentale de sa fille, largement médiatisés en 2008, l'Américain avait le contrôle de ses finances. "Est-ce qu'un changement de tuteur maintenant est dans l'intérêt de Mme Spears ? C'est hautement discutable", écrivent les avocats de Jamie Spears dans leur document.

"Néanmoins, bien que M. Spears soit la cible d'attaques acharnées et injustifiées, il ne pense pas qu'une bataille publique avec sa fille sur son rôle de tuteur soit dans le meilleur intérêt" de la chanteuse, ajoutent-ils, sans dire quand exactement il comptait quitter ce rôle. Jamie Spears veut d'abord "résoudre des questions en attente", comme le dernier rapport comptable, selon son équipe de défense. "Mais il n'y a pas de circonstances urgentes justifiant la suspension immédiate de M. Spears".

De son côté, Mathew Rosengart, l'avocat de la chanteuse de 39 ans a salué cette décision dans un communiqué : "Nous sommes heureux que M. Spears et son avocate aient aujourd'hui admis dans un document juridique qu'il devait être retiré. Justice est faite pour Britney", a-t-il dit. Pour autant, l'équipe juridique de Britney Spears a promis de "continuer (son) enquête énergique sur le comportement de M. Spears, et d'autres, ces 13 dernières années, pendant qu'il récoltait des millions de dollars des biens de sa fille."

Je veux juste reprendre ma vie

Pourtant, cette tutelle aurait été un véritable "défi" pour Jamie Spears et le public n'aurait aucune idée du travail qui a été accompli dans l'ombre ces dernières années. "Si les gens étaient au courant de tous les faits de la vie personnelle de Mme Spears, pas seulement les hauts mais aussi les bas, tous les problèmes de santé mentale et d'addiction qui l'ont affectée, et tous les défis de la tutelle, ils feraient l'éloge de M. Spears pour le travail qu'il a fait, ils ne le vilipenderaient pas", ont ajouté ses avocats.

Depuis des années, à l'aide du hashtag #FreeBriney, une armée de fans milite sur les réseaux sociaux (mais aussi parfois dans la rue avec des rassemblements) pour "libérer" la chanteuse, décortiquant le moindre de ses gestes et disant y voir des appels à l'aide. L'interprète de Toxic et Baby One More Time a imploré cet été un tribunal de Los Angeles de lever la tutelle, la qualifiant d'"abusive". Fin juin, la chanteuse s'était dite devant la justice "traumatisée" et "déprimée".

Durant une vingtaine de minutes, parlant de manière ininterrompue avec un débit extrêmement rapide, elle avait assuré avoir dû prendre des médicaments pour contrôler son comportement, ne pas avoir été autorisée à prendre des décisions concernant ses amitiés ou ses finances, et ne pas avoir pu se faire retirer un stérilet alors qu'elle souhaitait avoir d'autres enfants. "Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit", avait-elle supplié.

Une nouvelle audience est prévue pour le 29 septembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image