Carinne Teys­san­dier (Télématin) accusée d'avoir exploité une ex-employée
Publié le 17 septembre 2016 à 15:00
Par Sandra Ratesson | Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Un rendez-vous au tribunal est déjà fixé.
Carinne Teys­san­dier dans "Télématin" sur France 2. 2015. Carinne Teys­san­dier dans "Télématin" sur France 2. 2015.© Youtube, Télé-Matin
Carinne Teys­san­dier dans "Télématin" sur France 2. 2015.
Carinne Teys­san­dier dans "Télématin" sur France 2. 2015.
Carinne Teys­san­dier dans "Télématin" sur France 2. 2015.
La suite après la publicité

Carinne Teys­san­dier, chroniqueuse culinaire dans Télématin sur France 2, a des soucis avec la justice. Comme le révèle nos confrères du Parisien, son ancienne gouvernante l'attaque !

Joanne Dimba, une Mauri­cienne employée en tant que gouvernante, accuse l'animatrice et son mari de l'avoir fait travailler en situation irrégulière. Ils auraient également dissimulé son emploi entre janvier et août 2015.

Employée pour faire le ménage, la cuisine et parfois les courses – "sans compter ses jours et pour un salaire de misère" précise le Parisien – la gouvernante recrutée à l'Île Maurice déclare : "Ils m'avaient prévenue que je toucherai 700 euros. J'étais censée travailler quatre-vingts heures par mois, soit vingt heures par semaine." "Je m'occupais de leur fille de 2 ans, tous les jours de 8 heures à 21 heures. La nuit, comme je dormais à l'étage, à côté de la chambre de la petite, je devais m'en occuper, car eux étaient en bas", continue celle qui a eu droit à un visa touristique plutôt qu'un visa de travail.

Renvoyée en août dernier parce que l'animatrice n'avait plus les moyens de la payer car, selon ses propos, elle ne touchait "plus que 1 700 euros par mois de France 2", JOanne Dimba est aujourd'hui dans une situation critique. Elle explique : "Je n'ai pas de papiers, plus d'emploi, plus de loge­ment. Je n'arrive plus à dormir."

De son côté, Carinne Teys­san­dier conteste les faits mais a plaidé coupable afin que "le cauchemar se termine." "Cette personne a abusé de ma confiance. Elle était libre. Elle faisait partie de notre famille. On a tout fait pour lui obtenir le droit de travailler, mais nous n'avons pas réussi. Je lui ai alors proposé de lui payer un billet retour. Elle a refusé et m'attaque aujourd'hui", continue-t-elle, précisant également être "ravagée".

Carinne Teys­san­dier et son mari sont attendus lundi 19 septembre devant le tribunal de Créteil (Val-de-Marne).

Mots clés
People France Télé Émission télé France 2 Justice Photo
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Bruno Vandelli (Popstars) accusé d'"agressions sexuelles sur mineurs" par une ex-figure de la Star Academy
Bruno Vandelli (Popstars) accusé d'"agressions sexuelles sur mineurs" par une ex-figure de la Star Academy
18 janvier 2024
"Pour avoir côtoyé la famille Delon..." : Capucine Anav, ex d'Alain-Fabien Delon, fait une déclaration fracassante
"Pour avoir côtoyé la famille Delon..." : Capucine Anav, ex d'Alain-Fabien Delon, fait une déclaration fracassante
8 janvier 2024
Les articles similaires
Star Academy 2023 : Un élève commet une infraction hors de France et se fait rattraper par la justice
Star Academy 2023 : Un élève commet une infraction hors de France et se fait rattraper par la justice
23 février 2024
Tout le monde veut prendre sa place : Blaise éliminé, le nouveau champion fait une demande inattendue en pleine émission play_circle
Tout le monde veut prendre sa place : Blaise éliminé, le nouveau champion fait une demande inattendue en pleine émission
13 janvier 2024
Dernières actualités
Dernières news