Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Catherine Ringer s'invite en Argentine avec Plaza Francia, sa nouvelle aventure

Après le décès de Fred Chichin il y a six ans déjà, Catherine Ringer s'est comme réfugiée dans les bras de son public. D'abord en terminant la tournée entamée par son duo rebaptisée Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko and more, ensuite en écrivant une premier album solo. Aujourd'hui la chanteuse annonce poursuivre ses aventures auprès de deux musiciens échappés du trio Gotan Project.

Après l'album solo intitulé Ring n'Roll en 2011, une grande tournée et le prestigieux Prix spécial de la Sacem (2012), c'est en trio que Catherine Ringer choisit de poursuivre sa carrière. Vendredi 29 novembre à Sannois, sous le nom de Plaza Francia, elle se produisait sur scène aux côtés d'Eduardo Makaroff et Christoph H. Müller, échappés du trio Gotan Project qui injectaient des sons électroniques dans le tango argentin. D'après le Parisien, les deux musiciens cherchaient des voix pour leurs nouveaux morceaux quand ils ont contacté Catherine Ringer et ne l'ont plus quittée. Ce nouveau trio travaille depuis à la réalisation du premier album de Plaza Francia, du nom de cette place de Buenos Aires qui symbolise les liens entre la France et l'Argentine.

Plaza Francia enregistre des chansons en espagnols aux couleurs latines, évidemment gorgées de nappes électroniques. Pour ce premier concert à Sannois, Catherine Ringer a été accueillie par une grande ovation : "Il y a effectivement quelque chose d'affectif avec elle, écrit notre confrères du Parisien. Voix générationnelle pour beaucoup de quadras et quinquas bercés au son des Rita Mitsouko [et pas mal de trentenaires, NDLR]. Mais ce soir, tout est neuf. (...) On sent l'interprète parfois moins relâchée qu'en français, mais elle incarne déjà ces chansons latino-électro souvent réjouissantes. Et puis on la sent heureuse d'être là." Comme un clin d'oeil à Fred Chichin, au père de ses trois enfants, aux 27 ans de carrière des Rita, à leurs fans, Catherine Ringer et ses nouveaux complices ont terminé leur spectacle par une nouvelle version de Marcia Baila... une version tango évidemment.

Catherine Ringer et Plaza Francia se sont également produits à Clermont-Ferrand samedi. Un album est attendu au printemps.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel