Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Charline Vanhoenacker se déshabille en soutien à Corinne Masiero : "Moi, j'enlève le haut !"

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
13 photos
En direct sur France Inter, Charline Vanhoenacker et Frédéric Fromet ont poussé la chansonnette en soutien à Corinne Masiero, qui s'était mise à nue aux César il y a quelques jours. Face à Bruno Retailleau, l'humoriste n'a pas hésité à tomber la chemise.

Cette année, les César étaient très politique. Face à un gouvernement qui s'obstine à laisser les cinémas et autres lieux de culture fermés, de nombreux acteurs avaient demandé un geste. C'était notamment le cas de Corinne Masiero , apparue nue et ensanglantée avec les inscriptions suivantes : "Rend nous l'art, Jean" ou encore "No culture, no future". Une mise à nue largement critiquée par plusieurs personnalités politiques. De quoi titiller la créativité de Charline Vanhoenacker et Frédéric Fromet.

En reprenant l'air de Tout nu, tout bronzé, de Carlos, les deux humoristes chantent : "Tout nu à la télé, on a vu les nénés de Corinne Masiero. Tout nu à la télé, heureusement que ce n'était pas ceux de Roselyne Bachelot". Misant sur la présence du chef des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, Charline Vanhoenacker ironise.

"J'ai toujours voulu voir les abdos de Bruno, allez Léa à poil, et ensuite Nico. Tout nu à la radio ! On s'en fout, on ne voit pas, moi, j'enlève le haut", chante-t-elle, avant de déboutonner son chemisier. À l'image de Corinne Masiero, la comique belge a elle aussi une inscription sur le corps : "I love Bruno".

Cette belle déclaration est allé droit au coeur de l'élu LR. "Je commence bien ma journée ! Apprendre que je suis le fantasme de Charline Vanhoenacker, croyez-moi, ça va étonner Gérard Larcher en rentrant au Sénat", plaisante Bruno Retailleau.

Pour rappel, plusieurs élus de droite avaient écrit au procureur de la République, dénonçant des faits "d'exhibition sexuelle" après le happening de Corinne Masiero aux César.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image